jeudi,20 janvier 2022
AccueilDerniers articlesLastourville: Kalazé et son complice aux gnouf pour une série de cambriolages

Lastourville: Kalazé et son complice aux gnouf pour une série de cambriolages

Ecouter cet article

C’est un gros coup de filet que viennent d’effectuer les Forces de l’ordre de la ville de Lastourville. En effet, les éléments de la brigade centre ont procédé récemment à l’interpellation de Vaneck Boungadi alias Djudju Marley et Jude Nguina plus connu sous le nom de Kalazé. Les deux hommes ont été écroués à la prison civile pour une série de cambriolages perpétrés dans le chef-lieu du département de Mulundu, rapporte le quotidien L’Union.

C’est un ouf de soulagement pour les habitants de la ville de Lastourville, après l’interpellation de Kalazé et Djudju Marley qui semaient la terreur dans la localité. En effet, aux commandes d’un gang, les deux jeunes hommes ont visité plusieurs administrations et magasins afin d’y dérober des biens. Il s’agit notamment des locaux des Eaux et forêts, de CKDO où des millions ont été emportés, de la direction départementale de la pêche; de l’école publique communale centre, de la halte-garderie et du Trésor départemental.

Des nombreux cambriolages pour lesquels les officiers de la Police judiciaire étaient aux aguets et après investigation ont procédé à des interpellations notamment celle de Kalazé. « Ce n’était pas facile de mettre la main sur lui car il opérait d’ordinaire la nuit et quitte aussitôt la ville. Mais Vaneck Boungadi va commettre l’erreur de trop en agressant une dame. C’est ce forfait qui va attirer l’attention puisqu’il a été formellement reconnu par des témoins et sera arrêté alors qu’il s’apprêtait une fois de plus à prendre la poudre d’escampette » a déclaré la direction des enquêtes.

Lors de son interrogatoire, l’interpellé va mener les enquêteurs sur la piste de son complice, Jude Nguina. Lequel sera appréhendé dans une habitation au cours d’une descente sur le terrain. « Le braqueur dormait toute la journée et attendait la nuit pour passer à l’action » a déclaré une source policière au quotidien L’Union. La totalité de la bande n’ayant pas encore été appréhendée, les gendarmes de la brigade centre de la localité sont toujours mobilisés afin de les neutraliser. Pour l’heure, les deux complices ont été écroués à la prison civile en attendant d’être fixés sur leur sort.

Laissez votre commentaire

Andy Marvine Nzehttp://gabonmediatime.com
Fils de Lambaréné, passionné d'écriture et féru des réseaux sociaux, qui a à cœur d'informer sur l'actualité gabonaise et internationale. Avant j'étais chef de classe, maintenant je suis titulaire d'un Master en Sciences Politiques et relations internationales
Enami Shop