L’appel des évêques du Gabon : « Tous ensemble, disons non à la violence ! »

Du 17 au 22 janvier 2017, s’est tenue à Libreville la Conférence épiscopale du Gabon (CEG), autour du thème : « l’œcuménisme et le dialogue inter-religieux au Gabon aujourd’hui ». Au terme de cette rencontre inter-religieuse, un appel à la non-violence a été lancé dans le but de promouvoir l’unité entre les hommes.

Au cours de la célébration eucharistique marquant la fin de la Conférence épiscopale les évêques du Gabon ont lancé un appel en faveur de la paix. « Tous ensemble, disons non à la violence ! » a été le message en substance livré par l’abbé Michel-Ange Bengone, secrétaire général de cette assemblée générale plénière, autour des hommes d’églises et laïcs venus à ce rendez-vous oeucuminique.

La messe de clôture a été aussi le lieu pour le secrétaire général de la Conférence épiscopale de rappeler que « les confessions religieuses, les hommes, les femmes de bonne volonté et les jeunes gagneraient à promouvoir l’unité, la charité entre les hommes, et aussi entre les peuples ». Il a en outre insisté sur la nécessité « de rester vigilant et de renoncer à la violence sous toutes ses formes (verbale, physique…) », au regard des derniers événements qui ont marqué l’actualité politique de notre pays.

Laissez votre avis