L’appel au secour des «Gabonais en détresse à Dubaï» à Nkoghe Bekale

Gabon Gabonmediatime Aéroport
Image illustrative de personne bloqué dans un aéroport © D.R.

C’est le désarroi qui se lit dans la correspondance des Gabonais en situation de détresse à Dubaï adressé ce samedi 21 mars 2020 au premier ministre Julien Nkoghe Bekale. En effet, suite à la suspension des liaisons aériennes depuis l’apparition du Covid 19, ces compatriotes sont bloqués dans ce pays du moyen-orient dépourvu de ressources pour se loger, se nourrir et craignent de ce fait pour leur santé.  


En effet, en séjour dans ce pays pour des raisons diverses, la situation de ces compatriotes se complique  au fil des jours. Un fait qui les a emmenés à adressé une correspondance au chef du gouvernement Julien Nkoghe Bekale afin de solliciter son intervention en vue de leur rapatriement en urgence dans leur pays. 

A cet effet, ces compatriotes bloqués à Dubaï aux Émirats arabes unis  sollicitent une « ouverture exceptionnelle de l’aéroport de Libreville à la compagnie Ethiopian Airlines » afin qu’ils puissent regagner le Gabon où certains d’entre eux ont lais leurs familles

Face à la propagation du Coronavirus et plus avec la détection de cas testés positifs dans le pays, le gouvernement a décidé récemment de la suspension de vol jusqu’à nouvel ordre. Une suspension qui rend donc délicat le rapatriement de ces compatriotes dont le nombre n’est pas connu. 

Dans leur correspondance, ils disent d’ailleurs ne plus disposer « de ressources ni pour se loger ni pour se nourrir » et craignent de ce fait pour leur santé. Ils assurent également que leurs titres de séjour à Dubaï ont expiré, alors qu’ils jugent « inaccessible » la représentation diplomatique la plus proche.

Laissez votre commentaire