mardi,22 septembre 2020
Accueil Derniers articles L’ANFPG lance des «boutiques solidaires» pour aider les footballeurs en difficulté

L’ANFPG lance des «boutiques solidaires» pour aider les footballeurs en difficulté

Un peu moins de deux ans après le lancement du Fonds Gabonais des Footballeurs (FGF), l’Association nationale des footballeurs professionnels du Gabon (ANFPG) vient de lancer un nouveau concept. Dans le but d’aider les footballeurs en difficulté et les accompagner sur le plan social, l’ANFPG a décidé d’ouvrir des « Boutiques Solidaires », visant à « mettre à la disposition des footballeurs en difficulté, des produits de première nécessité (alimentation, hygiène et santé) ».

Comme on le sait, l’une des caractéristiques importantes d’une carrière de footballeur d’élite est sa brièveté. Brièveté qui se traduit très souvent par une situation financière instable qui débouche malheureusement pour beaucoup, sur une situation précaire. C’est donc dans ce contexte, que l’Association nationale des footballeurs professionnels du Gabon (ANFPG), a décidé de lancer un concept dénommé, « Boutiques Solidaires ».

En effet, considérant qu’au fil des années, la situation des footballeurs au Gabon s’est fortement dégradée, « amplifiée par la crise liée au Covid-19 » comme l’a souligné  Rémy Ebanega, l’ANFPG a donc décidé d’ouvrir ces boutiques dans lesquelles on trouvera des produits de première nécessité (alimentation, hygiène et santé), pour aider les footballeurs en difficulté à « trouver des solutions pour sortir petit à petit de la détresse ». 

Véritable action sociale portée par le « Fonds Gabonais des Footballeurs », lui même créé il y a un peu moins de deux ans par l’ANFPG, les « boutiques solidaires » qui s’adressent en priorité aux anciens footballeurs aptes ou inaptes sans revenus et adhérents, devraient permettre de «  pérenniser l’action d’aide aux joueurs en difficulté et fragilisés » comme l’a très justement rappelé Stéphane Nguema, Secrétaire Général de l’association. 

A noter que dans l’optique de perpétuer cette initiative dans les années à venir, l’ANFPG devrait solliciter l’appui d’organes et entreprises au niveau national. Ce sera notamment le cas pour l’Office National de Développement du Sport et de la Culture, les entreprises agroalimentaires et de grandes distributions, des ONG, mais également des ministères en charge des Sports et des Solidarités nationales.

Laissez votre commentaire

Global Media Time Gifpx
Ladji Nze Diakitéhttp://www.gabonmediatime.com
Titulaire d'un Master en Audit, Contrôle de Gestion et aide à la Décision, passionné de journalisme, j'analyse au quotidien l'actulaité économique du Gabon et du continent Africain ainsi que l'actualité sportive.
Street 103 Gabon Gmt