Lancement d’une nouvelle enquête sur la pauvreté au Gabon

En prélude du lancement de la deuxième enquête relative à l’évaluation de la pauvreté au Gabon, le directeur général de la Statistique et des Études économiques, Francis Thierry Tiwinot, a eu le 18 juillet 2017 à Libreville, une importante séance de travail avec les autorités locales en tête desquelles le gouverneur de l’Estuaire Léonard Diderot Moutsinga, nous rapporte le site DirectInfosGabon.

Ainsi, dans l’optique de préparer cette opération, la DGSEE a lancé une série de réunions de travail avec les autorités locales des différentes provinces. Il s’agit de sensibiliser et d’édifier ces derniers sur le déroulement de cette opération qui va débuter la semaine prochaine sur toute l’étendue du territoire national pour une durée de cinq mois.

«Nous avons fait le tour des provinces pour sensibiliser les autorités locales pour nous aider à faire comprendre aux populations la nécessité de faire une telle enquête pour voir dans quelle situation vivent les gabonais»; a indiqué Francis Thierry Tiwinot

En outre, il a tenu à préciser qu’il est nécessaire de sensibiliser au préalable «les . autorités locales pour que les enquêteurs soient reçus de la manière la plus conviviale possible et pour que les populations ne confondent par une telle opération avec une quelconque opération politique ou électorale».

Cette enquête qui sera organisée en partenariat avec la Banque mondiale, a pour objectif de donner l’information réelle aux autorités afin de leur permettre de mieux organiser la politique de lutte contre la pauvreté.

Il faut noter que la première étude a été menée en 2007, et le taux de pauvreté était évalué à 33% de la population.

Laissez votre commentaire