Lancement du projet CIMGabon 2 par la SEEG afin renforcer la production d’eau à Libreville

© SEEG

Dans le soucis d’améliorer sa capacité de production d’eau et ainsi de lutter efficacement contre la baisse de la production d’eau durant la période de juillet à septembre, le directeur général de la Société d’énergie et d’eau du Gabon, Antoine Boo a procédé au lancement le 19 juillet dernier à Ntoum du projet CIMGabon 2.

Ce projet évalué à 3 milliards de franc CFA, concerne la mise en service d’une usine qui devrait permettre une tranche supplémentaire de production en eau pouvant aller jusqu’à 36 000m3/j, soit l’équivalent de 190 000 habitants, disponible 9 mois de l’année hors période d’étiage.

S’exprimant lors de la mise en service de cette usine, le directeur général de la SEEG, Antoine Boo a expliqué que «CIMGabon 2 vient renforcer la production de la première usine, CimGabon, mise en service en 2016 et dont l’impact a permis d’augmenter la capacité de production en eau de la SEEG à 16 000 m3/jour. Ce qui a favorisé l’accès à l’eau à plus de 100. 000 habitants», a indiqué Antoine Boo.

Par ailleurs, il a révélé que son entreprise mettra en place dans les prochains jours, un plan de gestion rationnel d’eau à travers le nettoyage des installations mais aussi, le déplacement d’une équipe d’agents chargée de la vérification continue et la réparation des fuites enregistrées sur l’ensemble des conduits d’eau sur les voies publiques.

Antoine Boo a également exhorté les populations à la citoyenneté, orienté vers l’économie d’eau en évitant toute forme de gaspillage pendant cette période.

Laissez votre commentaire

Laisser un commentaire