vendredi,17 septembre 2021
AccueilDerniers articlesLambaréné: une jeune fille agresse sauvagement au couteau un ressortissant sénégalais

Lambaréné: une jeune fille agresse sauvagement au couteau un ressortissant sénégalais

Ecouter cet article

Abou, un ressortissant sénégalais, a été agressé au couteau par une jeune gabonaise du nom de Koumba Royila le Jeudi 11 mars dernier au quartier Petit Paris 3, à Lambaréné, chef-lieu de la province du Moyen-Ogooué. Le commerçant n’a eu la vie sauve que grâce à la rapidité des soins qui lui ont été administrés.

Les Lambarénéens sont encore sous le choc. Et pour cause, le jeudi 11 mars dernier au quartier Petit Paris 3, Koumba Royila, une jeune compatriote aurait agressé son amant, un commerçant de nationalité sénégalaise. Selon le récit de notre confrère L’Union,  tout serait parti d’une simple mésentente entre les tourtereaux.

Selon la victime, il y a longtemps qu’il courtisait la jeune dame qui se refusait à lui. Puis, cette dernière s’est décidée à lui donner une chance. Pour ce faire, elle serait venue d’elle-même dans la nuit du jeudi 11 mars dernier pour « finir avec lui », a-t-il précisé. En préliminaire d’ébats sexuels, la jeune femme sort de la pièce en tenue d’éve pour répondre à un appel téléphonique.

Elle y aurait entretenu une longue discussion où elle conviait une troisième personne à leur partie de sexe. Une idée qui n’aurait pas plu au commerçant qui va farouchement s’y opposer. Et ce, sans chercher à savoir de qui il s’agissait. Une attitude qui a causé l’ire de dame Koumba Royila. Laquelle va se saisir d’une petite machette.

Dans la foulée, elle en assenera plusieurs coups à son amant avant de prendre ses jambes à son cou. Elle laissera derrière elle, un commerçant inconscient et gisant dans une mare de sang. Il faudra l’œil attentif du voisinage pour que le ressortissant sénégalais soit promptement secouru et transféré vers un centre hospitalier d’urgence.

Saisis de l’affaire, les éléments des forces de l’ordre seront guidés par des témoignages concordants. Ils décident d’aller au domicile de la mise en cause pour l’interroger. Entre-temps, la génitrice de l’agresseuse tentait de la faire voyager nuitamment vers une autre localité. Interpellée et conduite à la Brigade centrale de Lambaréné, la jeune fille devrait être déférée devant le parquet sous peu. Quant à sa présumée victime, son pronostic vital ne serait pas engagé. « Son état est stable et ses jours ne sont pas en danger », a indiqué une source proche du dossier. 

Laissez votre commentaire

Andy Marvine Nzehttp://gabonmediatime.com
Fils de Lambaréné, passionné d'écriture et féru des réseaux sociaux, qui a à cœur d'informer sur l'actualité gabonaise et internationale. Avant j'étais chef de classe, maintenant je suis titulaire d'un Master en Sciences Politiques et relations internationales
Enami Shop