lundi,18 octobre 2021
AccueilA La UneLambaréné : un malade mental retrouvé mort sous le pont d'Isaac

Lambaréné : un malade mental retrouvé mort sous le pont d’Isaac

Ecouter cet article

Le corps sans vie d’un sexagénaire répondant au nom de Théophile Esseng Obame a été retrouvé, le samedi 25 septembre dernier, sous le pont d’Isaac, dans le 1er arrondissement de Lambaréné, chef-lieu du Moyen-Ogooué. Si les circonstances réelles de ce drame n’ont pas encore été élucidées, il ressort qu’une enquête aurait été ouverte par les officiers de la Police judiciaire (OPJ), rapporte le quotidien L’Union dans sa livraison du mercredi 29 septembre 2021.

Les populations de la ville de Lambaréné dans le Moyen-Ogooué sont encore sous le choc. Et pour cause, le samedi 25 septembre dernier aux environs de 8 heures, des membres de la famille Olamba se seraient dirigés vers le fleuve pour vérifier les hameçons, quand ils sont tombés sur le corps sans vie de Théophile Esseng Obame. Un compatriote très connu dans la localité.

Toute chose qui les aurait troublés. « Cette scène nous a vraiment scandalisés. Elle restera à jamais gravée dans nos mémoires. Théophile Esseng Obame était en état de décomposition », a déclaré le patriarche, Donatien Olamba à notre confrère du quotidien L’Union. Aussitôt la découverte faite, la nouvelle s’est répandue à travers la ville comme une traînée de poudre.

Alertés, les officiers de police judiciaire ont annoncé l’ouverture d’une enquête. Laquelle devrait permettre de déterminer les circonstances exactes de lla mort du sexagénaire. A noter, que les environs du pont d’Isaac sont le refuge de nombreux malades mentaux et de sans domicile fixe. Aussi, le manque d’éclairage en ferait un repaire de délinquants. Gageons que les autorités locales prennent ce problème à bras le corps pour une meilleure prise en charge de personnes souffrant de troubles mentaux.

Laissez votre commentaire

Andy Marvine Nzehttp://gabonmediatime.com
Fils de Lambaréné, passionné d'écriture et féru des réseaux sociaux, qui a à cœur d'informer sur l'actualité gabonaise et internationale. Avant j'étais chef de classe, maintenant je suis titulaire d'un Master en Sciences Politiques et relations internationales
Enami Shop