mercredi,2 décembre 2020
Accueil Derniers articles Lambaréné: un adolescent de 16 ans viole sa demi-sœur d'à peine 3...

Lambaréné: un adolescent de 16 ans viole sa demi-sœur d’à peine 3 ans

Encore une affaire qui risque de défrayer la chronique dans les heures qui vont suivre. Et pour cause, un jeune homme âgé de 16 aurait pris l’habitude d’abuser sexuellement de sa demi-sœur chaque soir alors qu’ils sont censés dormir. L’affaire a été mise à nu par la mère de la victime de 3 ans et le petit frère du présumé violeur lorsque la gamine faisait des fortes fièvres à répétition. Le mis en cause a été placé en détention préventive à la prison centrale de Lambaréné pour viol sur mineure de moins de 15 ans.

La délinquance juvénile sous toutes ses formes connaît une proportion inquiétante au Gabon. Quand ce ne sont pas les braquages à l’arme blanche, ce sont les vols savamment orchestrés dans les espaces commerciaux telle supérette. Cette fois-ci, il s’agit d’une affaire de viol incestueux dans le chef-lieu de la province du Moyen-Ogooué, Lambaréné. Selon le récit de notre confrère L’Union, un adolescent âgé de 16 ans se serait rendu coupable de viol sur sa demi-sœur, âgée elle, de 3 ans. Sapristi !

L’acte déviant aurait été commis à maintes reprises dans la nuit pendant que la famille tout entière est endormie. Le présumé agresseur sexuel profitait du fait qu’ils dorment à 3 sur un lit pour assouvir sa libido sur la jeune enfant. L’affaire remontera à la surface le jour où la génitrice de la victime décide de conduire la gamine chez un médecin après qu’elle eût fait de fortes  fièvres à répétition. Séparée du père de l’enfant de 3 ans, la jeune femme est persuadée que l’enfant était maltraitée.

Sauf qu’elle était loin d’imaginer la gravité des faits. Une fois au Centre hospitalier régional Georges Rawiri de Lambaréné (CHRGRL), le médecin qui ausculte l’enfant découvre, avec regret, que la fille n’est plus pucelle. « O.K.R (initiales de la victime). a déjà perdu son hymen. Il y a bien eu pénétration. Il y a une zone d’ecchymoses au niveau supérieur des grandes lèvres, qui sur le plan chirurgical présentent une défloraison suite à un acte de viol », aurait établi le rapport médical lu par le médecin sollicité.

Remontée après avoir appris la triste nouvelle, la mère de la victime ira de suite saisir le commissariat central de police de Lambaréné. Dans la foulée, les deux adolescents, de 16 et 15 ans qui partagent la chambre avec la fillette seront interpellés puis gardés à vue dans les locaux de la Police Judiciaire. Soumis à un interrogatoire, le plus âgé réfute être informé d’une telle affaire qu’il qualifie de « malédiction ». Pour sa part, le moins âgé, pris de pitié pour leur petite sœur décide de donner sa part de vérité. 

Ainsi, il révèle que « nous dormons tous les trois dans la même chambre qui n’a pas de lumière. De temps en temps, la petite pleure la nuit. Et quand je cherche à comprendre ce qui se passe, je constate que mon grand frère est en train de lui faire l’amour », a-t-il avoué devant les policiers. Il n’en faudra pas plus pour que le mis en cause fonde en larmes et avoue son forfait. Déféré devant le parquet de Lambaréné, l’adolescent sera inculpé pour crime de viol sur mineure de moins de 15 ans puis placé sous mandat de dépôt à la prison centrale de la localité.

Laissez votre commentaire

Global Media Time Gif 2px
Bestheinfusion