Lambaréné/ PDG: Richard Auguste Onouviet n’a pas encore avalé la pilule de sa défaite

Richard Auguste Onouviet vite, lors de l'installation des responsables des structures du PDG à Lambaréné © Gabonactu

La page de l’élection tumultueuse du membre du Comité permanent du Bureau politique du Parti démocratique gabonais (PDG) à Lambaréné dans la province du Moyen-Ogooué, est loin d’avoir été tournée par les principaux acteurs, au vu des tensions persistantes entre les deux challengers. Cette situation a une fois de plus été mise en lumière lors de l’installation le weekend écoulé des nouveaux responsables du Parti qui a enregistré l’absence très remarquée de Richard Auguste Onouviet.

Selon le site Gabonactu, l’installation des secrétaires communaux, départementaux et provinciaux pour la province du Moyen-Ogooué a été une fois de plus l’occasion de constater que la hache de guerre est loin d’avoir été enterrée entre le Membre du comité permanent du bureau politique Joël Ogouma, et le Membre du bureau politique, Richard Auguste Onouviet .

Pour preuve, l’actuel président de l’Assemblée nationale a brillé par son absence lors de cette cérémonie pourtant organisée par le secrétariat exécutif du parti. La chaise de celui-ci est restée vide tout au long de la manifestation. Une posture aux allures de boycott alors que certaines indiscrétions affirment qu’il était bel et bien présent dans la ville.

Richard Auguste Onouviet semble donc n’avoir pas encore digéré la pilule de sa défaite face à Joël Ogouma. «Le bras de fer  entre les deux personnalités n’est pas fini. Apparemment, cette élection a laissé des stigmates dans les cœurs de certains militants», a confié à Gabonactu.com, un cadre du PDG de la province du Moyen-Ogooué.

Laissez votre commentaire

Laisser un commentaire