jeudi,24 juin 2021
GIF-Enami Shop_GMT-v3
AccueilA La UneLambaréné: Paul Tchipala condamné à 10 ans de prison pour viol sur...

Lambaréné: Paul Tchipala condamné à 10 ans de prison pour viol sur une fillette de 10 ans

La Cour criminelle de Lambaréné a prononcé jeudi 3 juin 2021 une peine de prison de 10 ans et 500.000 FCFA d’amende à l’encontre de Paul Tchipala alias Pablo. Ce compatriote âgé de 40 ans a été reconnu coupable de tentative de viol sur une mineure de 10 ans après l’avoir ligotée et bâillonnée.

Le 14 janvier 2015, Paul Tchipala alias Pablo, comme habité par un esprit malin, invite la fille de son voisin dans sa chambre. L’homme âgé de 35 ans semble vouloir avoir une intimité avec elle à l’abri des regards. En toute naïveté, la fillette âgée de 10 ans à peine, s’exécute. Pour parvenir à ses fins, il distrait les sœurs cadettes de sa future victime en les envoyant acheter des friandises chez un boutiquier.

Il en profitera pour assouvir ses pulsions sexuelles sur la gamine en la ligotant et bâillonnant. Seulement, il ne parviendra pas à atteindre son but car les soeurs cadettes de sa victime étaient de retour. Paniqué, il tente de prendre la fuite avant d’être rattrapé par les riverains. Conduit dans les locaux de l’antenne provinciale de la Police judiciaire (PJ), Paul Tchipala passe aux aveux.

Dans la foulée, Annie-flore Diva, mère de la victime, dépose plainte au parquet de Lambaréné contre le présumé agresseur. Il n’en faudra pas plus pour qu’il soit placé à la prison centrale de la localité au terme d’une procédure accélérée. Lors de sa comparution devant la Cour criminelle, le prévenu réitère ses propos. Le ministère public, représenté par l’avocat général Justin Chérubin Kouendi, a requis 10 ans d’emprisonnement.

En réaction, la défense assurée par Me François Meye a sollicité la requalification du crime de tentative de viol en délit d’agression sexuelle tel que prévu par l’article 255 du Code pénal. Malgré l’absence de la plaignante, le prévenu a tenu à s’excuser auprès de la société. La Cour de céans l’a reconnu coupable du chef d’accusation susmentionné et condamné à 10 ans de prison assortis d’une amende de 500.000 FCFA. Écroué depuis 6 ans, il y passera encore 4 ans.

Laissez votre commentaire

Lyonnel Mbeng Essonehttps://www.gabonmediatime.com
Journaliste Reporter (Société - Justice - Faits divers )
BATIPLUS Batidays