lundi,28 novembre 2022
AccueilA La UneLambaréné: les populations de Meteret privées d’eau potable depuis 6 ans

Lambaréné: les populations de Meteret privées d’eau potable depuis 6 ans

Ecouter cet article

Les habitants du quartier Meteret à lambaréné dans la province du Moyen-Ogooué vivent un véritable calvaire depuis plusieurs années. En effet, les populations de cette partie de la ville du Grand Blanc sont privées d’eau et ne savent plus à quel saint se vouer, ce malgré de multiples interpellations des autorités administratives et politiques de la province. Oui ça 

Situé dans le 2ème arrondissement de la commune de Lambaréné , le  quartier Meteret n’échappe pas aux difficultés que rencontrent très souvent d’autres quartiers de la commune de Lambaréné. Il faut dire que la problématique  de l’approvisionnement en eau potable dans cette localité constitue un véritable nœud gordien pour les pouvoirs publics qui peinent depuis des années à trouver des solutions pérennes à ce problème. 

La preuve la plus palpable est sans aucun doute avec les populations du  quartier Meteret qui depuis près de 6 ans n’ont pas accès à l’eau potable. Ces dernières sont obligées soit de recourir à des puits de fortune, soit alors parcourir plusieurs kilomètres pour s’approvisionner dans d’autres quartiers de la ville.  S’il y a quelques années, l’ancien député Richard Auguste Onouviet avait implanté un forage dans l’optique de soulager les populations, depuis que ce dernier n’est plus aux affaires, l’entretien de ladite infrastructure  ne suit plus.

 
Une situation pour le moins incompréhensible qui laisse penser à une incapacité du gouvernement et plus particulièrement du ministère des Ressources hydrauliques de répondre aux préoccupations des populations de l’intérieur du pays, qui très souvent sont laissées pour compte lors de la mise en œuvre de projets de développement.

Laisser un commentaire

0 Commentaires
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires
Global Media Time Gif
Enami Shop
0
Nous aimerions avoir votre avis, veuillez laisser un commentaire.x