dimanche,24 octobre 2021
AccueilDerniers articlesLambaréné: le censeur du Lycée Charles Mefane en prison pour une liaison...

Lambaréné: le censeur du Lycée Charles Mefane en prison pour une liaison avec une élève de 17 ans

Ecouter cet article

Il s’agit de Félix Paka, censeur de la vie scolaire au Lycée Charles Mefane de Lambaréné dans la province du Moyen-Ogooué. Ce dernier a été récemment écroué à la prison centrale de la localité à la suite d’une plainte déposée par le père d’une élève de 17 ans avec qui il entretenait une relation et qu’il a d’ailleurs enceintée. Des accusations reconnues par le mis en cause lors de son interpellation, rapporte le quotidien L’Union dans sa livraison du vendredi 09 juillet 2021.

Selon le récit du quotidien L’Union, Félix Paka, censeur de la vie scolaire au Lycée Charles Mefane de Lambaréné entretenait depuis un moment une relation avec M.P.B.N, une élève de 17 ans. Hormis le fait d’avoir des rapports sexuels, l’enseignant a également enceinté la jeune fille. C’est en remarquant des changements considérables physiques chez son enfant que le père de la jeune fille va procéder à un interrogatoire durant lequel, elle finira par avouer être porteuse d’une grossesse de 3 mois.

Les témoignages recueillis sur place indiquent que « Félix Kapa aurait mis en place une stratégie lui permettant d’être constamment en présence de son élève. C’est ainsi que l’administratif n’aurait pas hésité à proposer à M.P.B.N des faveurs dans le cadre de ses notes de classe, les fameuses moyennes sexuellement transmissibles » peut-on lire dans le quotidien L’Union. Alerté, le père de la jeune fille a aussitôt déposé une plainte contre le censeur auprès des services de la Police Judiciaire de Lambaréné. 

Conduit au poste de police après la dénonciation du tuteur de la jeune fille et questionné, Félix Kapa ne s’est pas fait prier pour reconnaître les faits qui lui sont reprochés. Il risque jusqu’à 6 mois de prison au plus et 2 millions d’amende au plus conformément aux dispositions de l’alinéa 3 de l’article 257 et  mais aussi 258 du code pénal gabonais. 

Laissez votre commentaire

Andy Marvine Nzehttp://gabonmediatime.com
Fils de Lambaréné, passionné d'écriture et féru des réseaux sociaux, qui a à cœur d'informer sur l'actualité gabonaise et internationale. Avant j'étais chef de classe, maintenant je suis titulaire d'un Master en Sciences Politiques et relations internationales
Enami Shop