vendredi,23 octobre 2020
Accueil A La Une Lambaréné: le calvaire des populations après l’interdiction de pêche du gouvernement

Lambaréné: le calvaire des populations après l’interdiction de pêche du gouvernement

Il y a deux semaines, les  populations des lacs de Lambaréné ont signalé la présence massive de carpes mortes sur les plages. Face à ce fait non encore élucidé, le gouvernement a suspendu toute activité de pêche et de commercialisation de poissons pendant 15 jours dans la ville. La pêche étant la principale activité dans cette partie du pays, les Migovéens vivent mal cette mesure.

Le 20 juillet dernier, la mort mystérieuse de poissons à Lambaréné faisait  la une des journaux du pays. Si l’hypothèse d’un empoisonnement au mercure a d’abord été émise dans cette affaire, le gouvernement quant à lui a mis sur pied une équipe d’experts pour procéder à des analyses approfondies afin de déterminer les causes exactes de cette tragédie. 

Ce lundi 22 juiillet 2019, Biendi Maganga Moussavou, ministre de l’Agriculture, de l’Élevage, de la Pêche et de l’Alimentation a décidé de suspendre pour 15 jours, la pêche, la commercialisation et la consommation de poissons notamment la carpe. Seulement cette décision ne fait pas l’unanimité pour la population migovéenne, la carpe étant une grande « industrie » dans la province, c’est donc un calvaire pour les populations en cette haute saison de pêche. 

« La carpe et la province c’est comme le football et le Brésil. La carpe c’est une industrie qui fait vivre des milliers de personnes. Durant 3 mois de saison sèche nous péchons (…) notre production de 3 mois tient sur 9 mois », a confié un pêcheur à nos confrères de L’Union. Un autre grand consommateur de carpe indique, « depuis mon jeune âge , je n’ai connu que la carpe. Ce n’est pas à 35 ans que je vais arrêter d’en manger ». 

Si jusqu’ici aucun cas d’intoxication alimentaire liée à la consommation de poisson n’a pas encore été relevé, le gouvernement attend toujours les résultats de l’analyse en cours pour éclairer l’opinion. En attendant, une campagne de sensibilisation dans toute la province est en cours, rapporte L’Union

Lise Bivigou 

Laissez votre commentaire

Global Media Time Gif 2px
Street 103 Gabon Gmt