dimanche,27 septembre 2020
Accueil A La Une Lambaréné: elle écope d’une admonestation pour avoir montré sa nudité au copain...

Lambaréné: elle écope d’une admonestation pour avoir montré sa nudité au copain de sa fille

Une dame âgée de 55 ans a délibérément montré sa nudité à son beau-fils au quartier Atsié dans le 2eme arrondissement de la ville de Lambaréné dans le Moyen-Ogooué. Selon le récit rapporté par l’Union, la belle-mère aurait posé cet acte dans le seul but de dissuader le jeune homme de poursuivre l’idylle amoureuse qu’il entretient avec sa fille. Et ce, parce qu’il ne serait pas riche. Le procureur de la localité a simplement admonesté la mise en cause pour son acte déviant.

Que s’est-il passé dans la tête de cette mère de famille au moment où elle a décidé de montrer des parties génitales à son gendre ? C’est la question qui a taraudé les esprits des riverains effarés par la nouvelle qui s’est répandue comme une traînée de poudre au quartier Atsié dans le 2e arrondissement de Lambaréné. En effet, un jeune homme a déposé plainte contre sa belle-mère au motif que cette dernière lui aurait exposé sa nudité. Saisis du dossier, les agents du commissariat dans la même circonscription territoriale décident de convoquer les parties.

En présence du procureur de la localité, le plaignant racontera sans détour le calvaire qui subit depuis plus de 8 mois qu’il partage la vie d’une jeune fille. « Ma belle-mère n’apprécie pas notre relation. Pour bien me le montrer, elle me menace et m’insulte sans cesse. Pour elle je ne suis pas digne de vivre avec sa fille parce que je suis pauvre »,a-t-il déclaré avant d’ajouter que le jour de l’incident « aux alentours de 16 heures, ma belle-mère m’a trouvé près de son domicile. Après m’avoir copieusement injurié, elle a descendu sa jupe et son slip et m’a montré sa nudité tout en prononçant des paroles de malédiction »,a-t-il indiqué.

Dans un souci d’équilibrer les versions, la procureur demandera à la mise en cause de s’expliquer. Sans aucune surprise, cette dernière assumera son acte en le justifiant par sa volonté de mettre un terme à cette relation qui ne lui rapporte rien. « L’ancien amant de ma fille s’occupait bien de moi , financièrement et matériellement. Mais son nouveau copain ne m’aide pas. Je lui ai montré ma nudité pour qu’il se décourage et laisse ma fille », a-t-elle conclu. Objet de la discorde, la jeune fille s’est désolidarisée de l’attitude irresponsable de sa génitrice. « Je ne suis pas d’accord avec l’acte que ma mère a posé. Qu’elle nous laisse vivre notre vie », a-t-elle déclaré.

Aux termes des dépositions des différentes parties, le magistrat a fait montre de sagesse en invitant la mère et la fille à faire la paix publiquement. Non sans interpeller la maman sur ce type d’actes contraires aux bonnes moeurs. « L’acte que vous avez posé est impudique et est contre nos us et coutumes », a-t-il indiqué.

Pour information, le plaignant est un agriculteur tandis que la jeune femme a été récemment diplomée dans une université. Avec son concubin, ils ambitionnent de lancer un projet d’élevage de cochons et de poules pondeuses. Pour l’heure, ils ont planté 2000 pieds de bananiers et d’ananas dans une plantation de la mise en cause ainsi que 1,5 hectare de produits maraîchers. Ce qui semble néanmoins insignifiant aux jeux de belle-maman.

Laissez votre commentaire

Global Media Time Gifpx
Street 103 Gabon Gmt