La vente d’alcool et de jus en baisse

© barexchange.com

La crise conjoncturelle que traverse le Gabon semble avoir désormais une incidence sur le secteur de la consommation. Cela, malgré la 1ere place non désirable occupée par le Gabon en matière de consommation d’alcool. Selon la direction générale de l’Economie et de la Politique fiscale, en fin septembre 2017 dernier, l’activité des boissons gazeuses et alcoolisées a été morose.

Au Gabon, la production totale d’alcool et des boissons gazeuses a baissé de 4,2% pour s’établir à environ 2,04 millions d’hectolitres. Ce résultat mitigé est essentiellement lié à la baisse de la demande domestique. Cela a induit un chiffre d’affaires de 115,6 milliards de Fcfa, soit une baisse de 7,4%.

En 2017, l’activité a utilisé un effectif de 1035 personnes contre 990 personnes en 2016, soit une hausse de 4,5% générant une masse salariale de 10 milliards de Fcfa contre 9,677 milliards en 2016.

Laissez votre commentaire