La tragique disparition de Marie-France emeut le Gabon

Le jeudi 11 août dernier, les habitants de la ville de Moanda ont lancé un avis de recherche sur les différents médias et réseaux sociaux.

En effet, Binga Marcel enseignant à Moanda avait été déclaré porté disparu depuis ce jeudi, son véhicule avait été retrouvé sur la route de Boumango mais l’enseignant demeure encore introuvable à ce jour.

De même, le lundi 29 août alors que la majorité des gabonais est dans l’effervescence des résultats de l’élection présidentielle, la famille de mademoiselle Marie-France Djobani recherche activement leur soeur, fille et enfant portée disparue depuis dimanche dernier.

Marie-France est ingérieur à Comilog-Moanda, son absence constatée sur son lieu de travail ce lundi 29 a inquiété plus d’un et pour cause son véhicule de marque Citroën C4 a également été retrouvé sur la route de Boumango (7 à 8 kilomètres de Franceville).

Les sources proches de la jeune dame viennent, ce jour, d’annoncer sa mort. Les circonstance de son décès restent encore inconnues, mais tout porte à croire qu’il s’agisse d’un crime crapuleux. Marie France est partie en laissant sa famille triste et boulversée par cette disparition brutale. Les gabonais sont inquiets et s’interrogent. Que se passe t- il à Moanda? Les autorités ont-elles ouvertes des enquêtes? Pourquoi les voitures sont retrouvées sur la route de Boumango? Qu’en est-il de Binga Marcel?

Laissez votre avis