La start-up e-Tumba, lauréat du concours d’innovation numérique «Digital Africa 2017»

© D.R

Le domaine du développement numérique gabonais, qui est en plein expansion, vient de voir l’un de ses représentants honoré en France lors concours d’innovation numérique «Digital Africa 2017», présenté lors du 27e sommet Afrique-France à Bamako, par l’Agence Française de Développement (AFD) et Bpifrance.

Ainsi, le Dr Dieudonné Okalas Ossami, fondateur de la start-up e-Tumba, technologie de pointe et solutions intelligentes pour une agriculture durable est lauréat de ce prestigieux  concour ans le domaine de l’innovation numérique et technologique.

Lancé par  l’AFD et Bpifrance, le «Startup Challenge Digital Africa», a vu dix entreprises être lauréates de cette manifestation, en l’occurrence 5 startups africaines et 5 françaises exerçant dans les secteurs fintech, santé, environnement-énergie et agriculture.

C’est donc lors de cet événement majeur que la start-up du gabonais Dieudonné Okalas Ossami a été primée et consacrée grâce à son apport dans le développement de l’agriculture. Interrogé par nos confrère de Info241, Dr Dieudonné Okalas a expliqué l’ambition de son entreprise, «e-Tumba produit des informations agronomiques pertinentes, individualisées et les diffuse en temps réel auprès des agriculteurs et des techniciens les accompagnant. Les informations sont diffusées à travers les nouvelles technologies de communication (SMS, USSD, email, Internet, etc.). Elles sont multimodales (audio, 3D, courbes, textes, tableaux, graphiques, etc.)».

Ces solutions développées​ par e-Tumba permet essentiellement de connecter les agriculteurs africains aux technologies innovantes. «De simulation de croissance des plantes, e-Tumba agit comme un catalyseur pour réduire l’utilisation de produits chimiques et de l’eau, tout en augmentant la qualité et la quantité des rendements dans l’agriculture en Afrique» a t-il expliqué.

Ce concour qui se veut être un véritable tremplin pour les start-up en général et africaine en particulier a permis au gabonais d’échanger avec de potentiels​ partenaires​ au cours de ces deux missions effectué en Afrique du Sud et en Côte d’Ivoire.

Par ailleurs, il y a lieu de préciser que parmi ces innovations primées, on retrouve, des outils numériques à destination des petits agriculteurs qui leur apportent conseils, aide à la décision, prévisions et simulations de rendement, ou encore analyse du risque afin de leur ouvrir les portes des institutions financières. Dans le secteur de la santé, plusieurs innovations facilitent l’accès aux soins, orientent vers la prise en charge appropriée et accompagnent le patient. D’autres innovations proposent des solutions durables de mobilité ou des solutions de prépaiement pour l’accès à l’eau potable. Ces entreprises bénéficient d’un programme d’accompagnement et de soutien personnalisé de la part de l’AFD et de Bpifrance.

Laissez votre avis