La SNI met en vente 731 parcelles sur le lotissement de Mangouba

Lotissement Mangouba © D.R

Le programme immobilier développé par la Société nationale immobilière (SNI) depuis 2014, à Angondjé, dans la commune d’Akanda, est l’un des plus importants mis en place par ladite entreprise bien qu’il reste très méconnu du grand public. Selon les responsables, ce projet permettra de dégager, au terme des travaux d’aménagement et de morcellement, près de 2000 parcelles.

Pour la première phase de la mise en valeur de ce terrain, la SNI a fait le choix d’aménager près de 731 parcelles sur une superficie de 75 hectares, pour un coût estimé à 24 milliards de Fcfa. La société a bénéficié d’un financement d’un pool bancaire composé de la Banque Internationale pour le Commerce et l’Industrie du Gabon (BICIG) et de l’Union gabonaise de Banque (UGB), à hauteur de 14,3 milliards de Fcfa; le reliquat devant être financé par les apports des acquéreurs.

Il faut noter que les 731 parcelles actuellement commercialisées sont classées en deux catégories. Mis sur le marché à 40.000 Fcfa le mètre carré, les 462 lots de la première catégorie sont destinées aux constructions en rez-de-chaussée ou duplex. Cédés  à 60.000 Fcfa le mètre carré, les 269 lots de la seconde catégorie sont affectés aux bâtiments de type R+2 à R+3; les  rez-de-chaussée étant réservés aux commerces et les étages aux bureaux et habitations.

A terme, il s’agit de 1865 parcelles qui permettront d’accueillir au moins 13 000 personnes.

Laissez votre commentaire