dimanche,27 septembre 2020
Accueil A La Une La Semaine d’Allogho : «On ne peut pas légaliser la dot, mais...

La Semaine d’Allogho : «On ne peut pas légaliser la dot, mais c’est l’adultère qu’on prend pour dépénaliser»

Me voici en case ce matin. Vendredi. Je ne suis pas encore sorti de la maison, mais tout semble aller bien. Je n’ai pas vu de polémiques, d’accidents graves, de disparitions ou de sex-tapes sur Facebook. Tout semble aller bien. Le Chef? Bah on n’a plus de nouvelles depuis 3 semaines. Et puis il n’a pas mandaté son Coordo de fils récemment pour aller faire des photos quelque part. Sinon, tout semble aller bien. Quand il se préparait pour aller au work, Allogho me demande koh grand, donc toute une vie que vous allez vivre au pouvoir là, c’est seulement pour faire les caravanes médicales aux gens? – Mon petit, il est trop tôt. Mon esprit n’est pas encore chaud. – Réchauffe ça vite hein. Là, même leur machin de SMILE là est finie. D’abord c’était juste à Libreville. 

Ma sili na (je demande hein) vous ne pouvez pas faire des structures sanitaires décentes partout? Ou bien votre Gabon émergent de dans 5 ans là n’a pas besoin de ça? – Petit, la santé est toujours prioritaire. – Koh la santé est prioritaire, mais une capitale provinciale comme Tchibanga n’a pas un hôpital correct. Tout s’arrête à Libreville. – Bon, mon petit, bouge déjà! Tu me fatigues. 

Avec un sourire narquois, il a continué à tourner dans la maison-là. Tôlô aussi est sorti de la chambre. Je l’ai un peu charrié là, au calme. Allogho me lance koh là où on a dépénalisé l’adultère-là, tu dois être content hein. – Pas du tout. Je trouve ça incohérent. En se mariant, on se promet fidélité. – Grand, tu vois non? C’est juste le législateur qui manifeste ce qu’il est. Infidèle dans son mariage, infidèle face à ses engagements. On ne peut pas légaliser la dot, mais c’est l’adultère qu’on prend pour dépénaliser. – Un truc incompréhensible. – Ah grand, si tu vérifies; une petite a coincé un des papas là dans son bureau koh depuis que toi et moi, on sort ensemble, je n’ai aucune garantie. Et le vieux a débordé sur le code pénal. Voilà Tôlô qui met la musique à fond et se met à crier « Mané eh mané eheheheheheh. Libama! Libama! Libama »! Vous avez compris que c’est l’hymne de SM Cultural de Shatta Wale qu’il chante comme ça. Normalement, c’est « Wale eh. Yimama »; mais mon grand-là, il a l’art de faire les choses à sa guise.

Depuis là, la communication gouvernementale, tu les appelles sur des sujets assez sérieux, ils te disent koh on n’a pas encore reçu l’information. Mutinerie des détenus à la prison de Mouila. On n’a pas l’information. Même là au Gros-Bouquet à côté, incendie dans la cellule de l’ex Super DC; ils te disent aussi qu’ils n’ont pas l’information. Bon, comme le média du porte-parole du Président a dit que c’est le mosquito qui a brûlé un bout de matelas, bah c’est sûr que toute la com des gens là va s’aligner. Mais lui là même, Laccruche là, il a toujours les wés bizarres. Le 20 mars 2018 koh le plafond du bureau du DCPR s’est effondré au Palais. Rien ne lui est arrivé, il est sorti quelques minutes avant. Un responsable technique avait dit koh c’est dû à une condensation. Une contre-expertise avait été décidée pour déterminer les causes de l’accident. Ça va faire deux ans dans quelques semaines, on n’a jamais rien su. Tout ça a disparu comme le plan de relance économique avec lequel Francky Manu d’Epassendje nous pompait l’air, dans ses dernières années de Premier Ministre.

Pour sourire quand même, Mayombo est vraiment devenu une superstar. C’est très bien pour le bout d’homme, certainement géantissime à Lebamba là-bas. Malgré l’élimination d’Arsenal en Europa League, Aubameyang a marqué un but de la télé. Un ciseau venu de la poussière minvouloise. Quand on avait nommé Nkea ministre ici, les gens de là-bas étaient contents hein. Il est allé inaugurer un bâtiment au collège de Bolossoville là-bas, ils étaient contents. Mais votre Ministre est où? Que devient-il? Et ces corrompus qu’il devait arrêter? Bon, ça va. A Alenakiri, on dit qu’une ministre déléguée puise son eau à la pompe publique. Ça doit être tout ça l’égalité des chances. Et tu as Okoumé Capital qui a décidé de mettre 20 milliards Fcfa pour soutenir les start-ups. Ils avaient déjà la même somme quand on a créé l’affaire là en 2018. J’espère que ce n’est pas un nouveau décaissement, parce que depuis là, nous on ne sait pas si une jeune entreprise a bénéficié du gain là.

Atemtem, tout à coup, soudain, brusquement, Allogho m’écrit koh grand, tu as vu tes gens d’Appel à Agir? Ils disent encore koh Ali Bongo est inapte, il n’a qu’à laisser le pouvoir. – Travaille pour toi. Quand tu vois les gens de Appel à Agir là, ils travaillent. Reste concentré. Ne t’éloigne pas de l’objectif.

#UA

#MongYeBitam

Laissez votre commentaire

Global Media Time Gifpx
Gabon Media Timehttp://gabonmediatime.com
Gabon Media Time est un site d'actualité dont le slogan est " A l'heure de l'info". Nous entendons réinventer l'actualité en ligne gabonaise et sous régionale.
Street 103 Gabon Gmt