La semaine d’Allogho : «Finalement, ça fait combien de jours que le matériel de TV+ est séquestré?»

Gabon Gabonmediatime 15 (3)
La Semaine d'Allogho, chronique d'Uriel Abaga, MonYeBitam © CMA Com.

Me voici en case ce matin. Vendredi. Certainement le plus beau jour que le Seigneur a créé. Pépère dans mon canapé que j’ai buy avec mes gombos. J’ai eu du mal à démarrer le textelà mais je vais essayer de vous raconter 2 ou 3 trucs pour bien finir la semaine. En même temps, c’est toujours les frères de ma mère que je viens exposer ici. Allogho est allé à son taf, très assidu depuis un moment là. Il commence toujours comme ça après ça bizango. Le petit me demande le matin koh mais grand, finalement ça fait combien de jours que le matériel de TV+ est séquestré? Ou bien comme l’ancien boss sourit déjà beaucoup au gouvernement là-bas, ce n’est plus si important? 


J’ai dit au petit koh les problèmes ne sont pas bien le matin. Qu’il aille d’abord au travail et finisse sa journée. On ne déborde pas si tôt. Il est parti non? Je suis resté là avec Tôlô. Comme s’ils ont tous un problème contre Okulu le Sourire, lui aussi me demande koh mon petit, USB aa yé le 2ème journée odene? (L’USB va jouer la 2ème journée quand?) Koh yé be ve ya be mônô? (Est-ce qu’on leur a déjà donné l’argent?) Je lui ai dit qu’on a déjà remis aux clubs de D1 une partie de l’argent qui leur est dû. Le grand me dit koh chance! Koh comme Medouneu n’a pas d’équipe de football, le demi-Blanclà veut boycotter les gens.

Si on rembobine, la semaine a commencé sous d’assez bons auspices pour Julien, le papa Ntoumois chef du gouvernement. On avait tous vu ça sur Facebook ici koh Juju a reçu les syndicats des travailleurs et il a réussi à les convaincre de bolè la grève, qui devait forcément paralyser le pays. Déjà il fallait voir comment les gens ont tremblé pour les unités Edan et le carburant. Le jour, on est assis en case, Allogho me dit koh grand, si on enlève Julien aujourd’hui, c’est certainement la seule action dont on peut se souvenir quand on va parler de lui au quartier. – Mais petit, pourquoi tu es comme ça? – Aka, grand. Je suis comment? Même le truc qu’il était allé partager les matelas et les bons d’achats aux familles sinistrées après la montée des eaux à Lambaréné et Ndjolé là, on n’a jamais eu de suite. Vont-ils bien? Ont-ils récupéré leurs habitations inondées? Y a-t-il eu un plan d’action aux niveaux du gouvernorat et des conseils municipaux ou départementaux? Tout ça, on ne sait pas. =

Le jour là, je me rappelle, je ne lui avais pas répondu. Je pensais aux enfants qui ne vont pas à l’école à cause de la menace de kidnapping qui semble s’être estompée. Tout compte fait, plusieurs enfants ne vont pas à l’école et le préalable posé par les enseignants pour reprendre le chemin des salles de classe est l’effectivité de la sécurité aux abords des écoles. La dernière fois, dans mes nombreuses marches, j’ai vu des journalistes descendre de l’immeuble interministériel de Saint-André koh on était au cabinet du ministre de l’Éducation Nationale.

La semainelà est quand même venue avec un lot de nouvelles bizarres. Voilà un de mes grands du ministère de l’Enseignement Supérieur qui m’envoie des photos de mobilier à la rue. Matha a décidé de récupérer les locaux de l’avenue de Cointet, donc il a chassé la bande au Bantu. Du coup, le Bantu est à Batterie IV avec son cabinet. Le SG du ministère aussi y est avec sa bande, mais on leur a trouvé un petit endroit quelque part derrière l’ambassade du Togo. Ils sont debout debout. Tu apprends que Patrichi est victime de graves sévices sexuels au don là-bas. Même à mon pire ennemi, je ne peux pas souhaiter ça. 

Quand tu veux un peu dire que tu souffles, que tu ne parles plus leurs wés, tu apprends qu’on a aussi même catch la compagne de l’ex Super DC, Sonia. Selon des sources, on dit que la ngalà connaissait les frappes de son boy et elle a beaucoup servi dans le déplacement de grosses sommes d’argent. Tout ça là, on attend seulement le jour du procès, si la justice pense à leur en faire. Parce qu’on peut leur faire une Ngambia comme ça. On vous garde jusqu’à jusqu’à, sans rien vous dire de concret, sans condamnation. Et puis le papa Adouma qui est Ministre de la Santé a dit qu’il y a déjà 5 cas de fièvre jaune dans le département de l’Okano. Faut faire attention.

Atemtem, tout à coup, soudain, brusquement, Allogho m’écrit koh le conseil des ministres de tout à l’heurelà, on va dire quoi là-bas? Comme BLA a placé ses gens, là c’est au tour du coordo de positionner? – Mon petit, je ne sors jamais de mon champ de compétence. Reste concentré. Ne t’éloigne pas de l’objectif.

#UA
#MongYeBitam

Laissez votre commentaire