La sécurité en Afrique centrale au coeur d’un entretien entre Ali Bongo et António Guterres

En marge de l’Assemblée générale des Nations unies, son Secrétaire général António Guterres a reçu en audience Ali  Bongo Ondimba ce mercredi 20 septembre 2017 à New-York. Les deux hommes se sont entretenus sur des questions de sécurité en  Afrique centrale.

C’est en sa qualité de  président de  la Communauté économique des Etats de l’Afrique  centrale (CEEAC) qu’Ali  Bongo Ondimba a évoqué avec le secrétaire général des Nations unies la situation en République centrafricaine.

Le Gabon est engagé depuis plusieurs années dans le processus de pacification de ce pays d’Afrique centrale tant sur le plan diplomatique que militaire puisque la Mission multidimensionnelle intégrée des Nations unies pour la stabilisation en Centrafrique (MINUSCA) intègre dans ses rangs des régiments gabonais qui seront maintenus  au  sein de la force onusienne, sur décision du chef de l’Etat.