La SCG-Ré portera son capital à 10 milliards

© Afrique Education

Malgré le contexte économique particulièrement difficile certain secteur d’activité semble bien se porter. C’est le cas du marché de l’assurance qui connaît des résultats plus que appréciable, et particulièrement pour la Société Gabonaise Commerciale de Réassurance (SCG-Ré), qui pour développer son activité envisage porter son capitale à 10 milliards de Fcfa.

Créée en 2012 avec un capital de 2 milliards de francs, l’entreprise gérée par Crépin Andrew Godwock, administrateur directeur général, connait une évolution particulièrement intéressante qui a permis d’augmenter en deux ans son capital et par là même sa valeur; passant ainsi de 2 à 5 milliards de francs.

Pour le directeur de SCG-Ré, deux facteurs expliquent cette progression. D’une part, les contraintes réglementaires de la Conférence Interafricaine des marchés des assurances (CIMA), d’autre part, la stratégie interne de développement adoptée par le Conseil d’administration de l’entreprise.

Loin de vouloir s’arrêter en si bon chemin, Andrew Godwock se veut optimiste indiquant pour ce faire que «notre capital social va passer de 5 à 10 milliards de francs d’ici à 4 ans». Pour cet administrateur qui pense qu’il est grand temps que les risques africains soient assurés et réassurés en Afrique, on peut dire que son entreprise est sur la bonne voie pour réaliser cet idéal.

Laissez votre commentaire