La route Mougagara-Loubomo connecte Gamba au réseau routier national

Afin d’apporter une solution pérenne aux difficultés d’accès à la localité de Gamba et ses environs, Shell Gabon, en partenariat avec le Ministère du Pétrole et des Hydrocarbures, et un financement à travers la Provision pour les investissements Diversifiés et la Provision pour Investissements dans les Hydrocarbures (PID/PIH), a initié la construction de la route Loubomo-Mougagara, d’une longueur de 53 kilomètres et incluant un pont en béton armé de 53 mètres, dont l’objectif principal est de désenclaver la région de Gamba et d’impulser le développement social et économique de cette dernière.

D’un montant global de trente et un (31) milliards de FCFA, cette route dont la construction s’est effectuée sous la coordination de l’Agence Allemande de Coopération au Développement (GIZ), se connecte au réseau routier national (Route Nationale 6), entre Mayumba et Tchibanga, à partir de Loubomo. Ce projet a mobilisé 49 opérateurs économiques locaux et créer 500 emplois directs et 240 emplois indirects. Par ailleurs, la construction de cette route a déjà engendré une augmentation de 280% du trafic routier avec comme corollaire, une réduction du coût de transport, un accroissement de 63% du volume de marchandises et une nette diminution du coût de certains produits de première nécessité ( de – 8 à -23%).

Plusieurs programmes sociaux ont été mis en place en parallèle des travaux de la route Loubomo-Mougagara. Ainsi, de nouveaux logements ont été construits permettant de reloger 21 familles. Les populations locales ont aussi bénéficié d’un dispensaire et d’un accès à l’eau potable ainsi qu’à l’électrification solaire.

Pour les habitants de la région la construction de cette route constitue un avantage indéniable car elle permettra de rallier plus facilement la Nationale 1. « La route est un facteur développement économique, nous attendons que cette route Loubomo-Mougagara apporte à la commune de Gamba : Le développement du transport routier, la fluidité de la circulation entre Gamba et Tchibanga. Aujourd’hui, ce trafic atteint le pic20 véhicules par jour ; L’urbanisation ; L’amélioration de de l’accès aux services de base (services de santé, l’école) et l’accès aux marchés ; L’implantation des opérateurs économiques dans le secteur de l’écotourisme, l’agriculture, la pêche. L’arrivée de cette route va «booster» l’économie locale en permettant la diversification des activités. Nous souhaitons vivement que cette route Loubomo-Mougagara vienne enfin participer à l’éclosion économique de la commune de Gamba. » Nous confie Adrien  Moukabi, Préfet de Ndougou.

Pour Félicité Boubalah  Commerçante a Gamba «Je transporte moi-même depuis des années ma marchandise sur la route Loubomo-Mougagara et je suis soulagée et très satisfaite par cette grande réalisation. Le mauvais état de la route nous causait parfois d’énormes pertes car la marchandise pourrissait durant le trajet, suite aux pannes des véhicules. Il arrivait que nous passions la nuit sur la route. Désormais, je vais m’approvisionner à Moabi et reviens à Gamba le même jour. Un trajet qui prenait plusieurs jours il ya encore 3 ans»

En outre, la mise en service de la route Loubomo-Mougagara vient désenclaver certaines localités jusque là oubliés. Pour Adèle Koumba Moussoungou, habitante village Panga «Cette route est pour nous une délivrance. Avant, pour aller acheter des vivres à Tchibanga, il fallait parcourir 10km à pied jusqu’à Loubomo où s’arrêtaient les transporteurs. Au retour de Tchibanga, nous étions contraints d’effectuer plusieurs tours de Loubomo à Panga pour transporter à pied, la marchandise achetée. Grâce à Shell Gabon, ce calvaire est terminé. Aujourd’hui, je peux me déplacer de Tchibanga à Panga en taxi».

Laissez votre avis