La Poste SA va réduire ses effectifs

Siège social de La Poste SA © D.R

Le groupe La Poste qui traverse des difficultés financières qui s’étaient traduites, il y a deux ans, par la fermeture des guichets de sa filière bancaire, faute de trésorerie pour des opérations courantes, difficultés qui se poursuivent aujourd’hui par l’impossibilité à garantir le payement régulier des salaires envisage de réduire ses effectifs.

GABON LIBREVILLE

Dans une note de mise au point publiée dans la quotidien L’Union le samedi 23 décembre dernier,  La Poste SA a annoncé qu’«un plan de redressement a été élaboré, comportant notamment un volet social dont la mise en œuvre a été jusque-là retardée, dans l’objectif de préserver les emplois, comme instruit par le gouvernement.»

La direction générale de La Poste entend donc engager  «une réduction des effectifs», qui revêtira plusieurs formes, avec notamment la préretraite qui sera proposée aux employés dont l’âge varie entre 55 et 60 ans et qui, conformément à l’article 62 du code travail, et 75 du code de sécurité social peuvent bénéficier d’une retraite à taux plein.

L’entreprise envisage tout de même des mesures exceptionnelles d’accompagnements, notamment «le paiement des salaires des mois de novembre et décembre 2017, les salaires des mois correspondant à la période restantes à courir jusqu’à la date de départ effectif à la retraite, les indemnités de services rendus calculées sur la base de l’ancienneté de l’agent concerné. La période restant à courir est,  bien évidemment, prise en compte. Et, enfin, les congés non pris», précise la direction générale de la Poste SA.

Laissez votre commentaire