La livraison des  2×2 voies PK5-PK12 repoussée à février 2018

C’est ce qui ressort de la séance de travail qui s’est tenue le vendredi 25 août dernier, entre le ministre d’Etat en charge des Infrastructures, des Travaux publics et de l’Aménagement du territoire, Jean-Pierre Oyiba et le président de la Banque de développement des États de l’Afrique centrale (BDEAC), Fortunato Ofa Mbo Nchama; rapporte le site DirectInfosGabon.

Ce chantier majeur lancé en grande pompe lors du premier septennat d’Ali Bongo rencontre quelques blocages dans sa finalisation. Lors de cette séance de travail, il était question de faire le point sur l’évolution de ce chantier majeurs financé par l’institution bancaire sous-régionale.

Selon le ministre d’Etat en charge des Infrastructures, des Travaux publics et de l’Aménagement du territoire, Jean Pierre Oyiba, les travaux réalisés par l’entreprise Colas connaissent des  avancées techniques plutôt satisfaisantes. Estimant que les seules difficultés sont d’ordre administratif pour la poursuite des décaissements des fonds au profit de l’entreprise.

«Nous sommes satisfaits de l’avancement des travaux. Aussi, avons-nous convenu de renforcer notre travail de collaboration pour suivre tous ces projets de plus près. Pour qu’ils puissent être conclus le plus rapidement et envisager d’autres projets»; a indiqué le président de la BDEAC, Fortunato Ofa Mbo Nchama.

Par ailleurs, il faut souligner que face à ces difficultés financières, la date de livraison de cet axe routier initialement prévue pour le 31 décembre 2017 a été repoussée à février; releve DirectInfosGabon.  

Laissez votre avis