La journée du vendredi 1er septembre déclarée fériée, chômée et payée

Carrefour Rio, Libreville © D.R

En prélude à la célébration de l’Aïd El Kebir, communément appelé fête de mouton et conformément à la réglementation en vigueur, le ministère du Travail, de l’Emploi et de la Formation professionnelle a dans un communiqué rendu public ce lundi 28 août, décrété le vendredi 1er septembre prochain férié, chômé et payé.

En effet, dans un communiqué n° 003/MTEFP/SG/DGTMOE/DTR/SCGT signé du ministre du du Travail, de l’Emploi et de la Formation professionnelle, Carmen Ndaot, le gouvernement vient d’annoncer que la journée du vendredi 1er septembre prochain est «déclarée fériée, chômée et payée sur toute l’étendue du territoire nationa.

Pour information, l’Aïd el-Kebir est la fête la plus importante de l’islam. Elle est appelée Tabaski ou fête du mouton dans les pays d’Afrique de l’Ouest et d’Afrique Centrale. Elle a lieu le 10 du mois de dhou al-hijja, le dernier mois du calendrier musulman, après waqfat Arafa, ou station sur le mont Arafat et marque chaque année la fin du hajj.