La Fondation WeLoveU nettoie pour lutter contre le changement climatique

En prélude au Clean Day organisé chaque année par la Fondation Internationale WeLoveU, la branche locale de cette ONG a organisé ce dimanche dernier, une campagne de nettoyage à la plage du Lycée Léon M’ba.  

Chaque 22 Mai, la fondation organise des activités dans le but d’unir le monde autour d’une prise de conscience sur le fait qu’un environnement sain est le fondement du bien-être humain. Les pays du monde, y compris l’Inde, la Corée du Sud, la Malaisie, les Philippines, Taiwan, la Mongolie, le Cambodge, les États-Unis, le Royaume-Uni, la France, les Pays-Bas, l’Australie, le Brésil, le Pérou, la Colombie, l’Afrique du Sud et beaucoup d’autres ont participé à cette campagne.

Pour la fondation, « en déclarant le 22 Mai le « Clean Day » mondial, nous faisons des efforts de prévention contre les désastres causés par le changement climatique à travers cette campagne mondiale organisée chaque année. La contamination de l’environnement, les odeurs nauséabondes, l’eau et l’air pollués et les déchets peuvent dégrader le niveau de vie humain et engendrer la perte de moyens de subsistance et créer des réfugiés environnementaux. Nous mèneront cette activité de bien-être environnemental « Campagne Mondiale Clean World » et le ferons chaque année avec la ferme conviction qu’une vie heureuse se fonde dans environnement sain. »

Les membres de l’organisation internationale déclarent que « La Fondatrice de notre ONG, Mme Zhang Gil-Jah, nous apprend à donner de l’amour aux autres comme un mère qui aime inconditionnel ces enfants, à travers cet effort de nettoyage dans la communauté et nous menons ces activités dans le but d’offrir à nos voisins un environnement sain avec de bons cœurs, remplis de joie ».

C’est d’ailleurs cet état d’esprit qui a fait en sorte que la Fondation Internationale WeLoveU reçoive de nombreuses récompenses dont le Lifetime Achievement Award (prix Présidentiel pour  services bénévoles) à trois reprises de la part de Barack Obama et récemment le très prestigieux Grand Prix de la Reine d’Angleterre.

Le littoral gabonais est un endroit qui connaît une très dense activité surtout les weekends avec l’organisation de diverses manifestations. Le résultat est souvent qu’un tas de déchets sont abandonnés en un endroit pourtant sensible pour la biodiversité marine.

C’est donc une bonne œuvre accomplie par les membres de cette fondation qui espèrent étendre la sphère de leurs activités dans d’autres domaines et d’autres localités.

Laissez votre avis