La fédération des syndicats des régies financières suspend son mouvement de grève

C’est à l’occasion d’une assemblée générale qu’elle a tenue, le vendredi 13 octobre 2017 à la Chambre de commerce de Libreville, que la fédération des syndicats des régies financières et administrations assimilées (Fesyrefaa), a décidé de suspendre le mouvement de grève entamé en août dernier.

Les membres de la Fesyrefaa ont opté à l’unanimité d’arrêter la grève pour entamer des négociations avec le gouvernement, dans le but de trouver une solution définitive à cette crise qui secoue les trois administrations dont ils issus.

Wilfried Mvou-Ossialas, vice-président et le porte-parole de cette fédération syndicale a précisé que «le mouvement de grève lancé par la Fédération des syndicats des régies financières et des administrations assimilées, à la date du 21 août est suspendu pour raison de négociations», tout en invitant  les responsables administratifs et les membres du gouvernement, notamment le ministre de l’Economie, Régis Immongault et ses collègues des Hydrocarbures, Pascal Houangni Ambouroue et  du Budget et des comptes publics, Jean-Fidèle Otandault au dialogue social pour qu’ils trouvent ensemble des solutions idoines à la crise que traverse le pays.

«Il y a eu un temps pour se battre, il est maintenant temps de reconstruire les régies financières. Il est peut-être temps, et c’est une opportunité que nous avons pendant cette crise de la saisir et d’apporter les réformes nécessaires pour le développement du Gabon», a-t-il conclu.

Laissez votre commentaire

Laisser un commentaire