La dette publique du Gabon s’est élevée à 3165,4 milliards  en 2016

© Le Nouveau Gabon

Selon des chiffres fournis par la Direction générale de la dette (DGD), l’encours de la dette publique gabonaise s’établit à 3160,1 milliards de Fcfa à fin 2016 contre 3165,4 milliards de Fcfa en 2015; soit une diminution de 5,5 milliards de Fcfa.

Selon la direction générale de la dette, cette légère diminution s’explique par «la baisse de la dette extérieure de 2,8% alors que l’encours de la dette intérieure augmente de 26,8%». En outre, «le stock de la créance publique gabonaise au 31 décembre 2016 se compose de 2803,5 milliards de Fcfa de dette extérieure et de 356,6 milliards de Fcfa pour ce qui est de la dette intérieure»; poursuit-elle.

De ce fait, le taux d’endettement s’établirait à 39,4% l’année dernière contre 37,3% en 2015. Ceci, consécutivement à un repli du PIB courant en 2016, indique le nouveau Gabon.

Concernant le service de la dette, il se chiffre à 478,4 milliards de Fcfa au 31 décembre 2016 comparativement à l’année précédente où il était de 505,7 milliards de Fcfa. Soit une baisse de 5,4%. Le service extérieur est de 341,8 milliards de Fcfa et celui intérieur de 136,6 milliards de Fcfa. La pression du service de la dette sur les recettes budgétaires représente 27,9% en 2016 contre 28,1% en 2015, conclut nos confrères.

Laissez votre avis