La dette du Gabon s’élève à 4 200 milliards de francs CFA

La dette du Gabon a littéralement explosé ces 7 dernières années. Selon la dernière note de conjoncture de la Direction générale de l’Economie et de la politique fiscale, à fin mars 2017, le stock de la dette publique a augmenté de 38,9% par rapport à mars 2016 pour atteindre 4199,7 milliards de F CFA; rapporte Direct Info Gabon.

Cette évolution de la dette s’explique par les hausses conjointes des dettes extérieure (+16,8%) et intérieure (+264,4%). La hausse de la dette extérieure provient du relèvement des emprunts multilatéraux (+45,8%), commerciaux (+31,6%), bilatéraux (+11,2%) et ceux des marchés financiers internationaux (+6,1%). L’évolution de la dette intérieure est expliquée par la forte hausse de la dette moratoire (+401,4%) et sur le marché financier régional (+77,4%), en dépit de la baisse de la dette diverse (-50,1%), précisent nos confrères.

Le portefeuille de la dette publique à fin mars 2017 reste structurellement dominé par la dette extérieure (76,6% de l’encours) dont 41,6% provient des marchés financiers internationaux.

Pour rappel, dans sa précision sur le prêt de 380 milliards FCFA accordé par le FMI au Gabon, l’économiste Mays Mouissi précise : «je crois qu’il importe aux Gabonais de savoir qu’en 2008, le taux d’endettement de leur pays n’était que de 18% de son PIB environ. Aujourd’hui la dette du Gabon a atteint 64% de son PIB. Cela représente une hausse de 256% du taux d’endettement depuis que les nouvelles autorités politiques dirigent le pays.»

Laissez votre avis