dimanche,25 juillet 2021
AccueilDerniers articlesLa commission d’appel de la CAF se réunira le 8 février pour...

La commission d’appel de la CAF se réunira le 8 février pour évoquer les conditions du match Gabon-Gambie

Ecouter cet article

La rencontre Gambie-Gabon du 16 novembre dernier qui a vu les Panthères s’incliner à Banjul après avoir dormi dans des conditions abjectes, n’a pas fini de faire couler encre et salive. Et pour cause, alors qu’une sanction financière lui avait été imposée, la sélection gabonaise à travers sa fédération, se présentera le 8 février prochain, devant la commission d’appel de la CAF pour défendre une nouvelle fois sa position.

Sanctionnée par le Jury disciplinaire de la Confédération Africaine de Football (CAF) le 10 décembre dernier dans l’affaire du match Gambie-Gabon comptant pour la 4e journée des Éliminatoires de la CAN Total Cameroun 2021 et obligé de payer une amende de 10 000 USD, la Fédération Gabonaise de Football (Fegafoot) n’entend pas lâcher prise dans ce dossier qui a indigné le monde du football.

Accusant notamment la Gambie d’avoir volontairement bloqué ses joueurs à l’aéroport où il ont passé une bonne partie de la nuit à la veille d’un match importantissime, faute de tests de la Covid-19 « valides », la Fegafoot se présentera devant la commission d’appel de la CAF pour défendre une nouvelle fois sa position.
En effet, Pierre Alain Mounguengui qui avait déclaré au sortir de ce match perdu par les Panthères que « la manœuvre de la Gambie a payé car elle a empêché les joueurs gabonais de dormir pendant que les Gambiens étaient bien en repos dans l’hôtel », sera à nouveau devant l’instance faitière du football africain le 8 février prochain comme le suggère un communiqué de la Fegafoot ce vendredi.

Face aux membres de la CAF, PAM sera donc davantage interrogé par les membres de la commission. Une nouvelle confrontation qui, à défaut d’un retrait de points pour la Gambie comme souhaité par les responsables de la CAF, pourrait déboucher sur une annulation de cette amende « injustifiée » pour de nombreux observateurs du football gabonais.

Laissez votre commentaire

Ladji Nze Diakitéhttps://www.gabonmediatime.com
Titulaire d'un Master en Audit, Contrôle de Gestion et aide à la Décision, passionné de journalisme, j'analyse au quotidien l'actulaité économique du Gabon et du continent Africain ainsi que l'actualité sportive.