La CNAMGS lance des journées medico-chirurgicales d’Urologie du 22 au 26 janvier à l’Hôpital Militaire

Dr Eric Jacob Benizri © GMT

Ce lundi 22 janvier 2018 s’est déroulé à l’Hopital d’instruction des armées Omar Bongo Ondimba (HIAOBO) le lancement officiel des journées medico-chirurgicales d’Urologie. Cet  événement initié par la Caisse nationale d’assurance maladie et de garantie sociale (CNAMGS) aura comme principal intervenant le Dr Eric Jacob Benizri, chirurgien urologue et andrologie de Nice en France en collaboration avec les urologues gabonais.

Ainsi du lundi 22 au vendredi 26 janvier 2018 le Dr Eric Jacob Benizri et l’ensemble de ses confrères gabonais effectueront des consultations et des interventions chirurgicales sur les patients presentant des pathologies urologiques, notamment des maladies du rein et de la prostate, des calculs, des malformations ou des cancers.

Elles s’inscrivent dans le cadre du partenariat signé en 2014 entre la Cnamgs et l’expert Urologue. Depuis son lancement c’est plus de 1200 consultations et 360 opérations qui ont été effectuées, soit 60% des assurés Cnamgs qui devraient bénéficier d’une évacuation sanitaire à l’étranger.

«Comme nous l’avons fait les fois précédentes, nous allons voir toute l’Urologie dans sa globalité, on verra les pathologies prostatiques classiques, les pathologies tumorales, infectieuses, malformatives, toute l’Urologie»; a indiqué le Dr Eric Jacob Benizri.

Il est d’ailleurs revenu sur l’un des patients qu’il a eu l’occasion d’opérer lors de ce lancement. «On a opéré un enfant pour un syndrome malformatif tout à l’heure, mais là c’était pas un syndrome malformatif du haut appareil urinaire, mais plutôt un syndrome malformatif des organes génitaux externes. C’était un enfant qui, à la naissance n’était pas défini  fille-garçon et il avait presque tous les atouts pour être garçon (…) on a déjà fait deux interventions sur les missions précédentes maintenant il  ressemble à un petit garçon»; a t-il expliqué.

«Je suis un contrôle de prostate depuis l’année passée, et on m’a rappelé aujourd’hui pour savoir si ma prostate a évolué ou pas. Je suis vraiment satisfait des prestations, parce que les coûts sont d’abord amoindris et chaque fois que je suis malade, je suis très bien suivi donc je ne peux qu’être satisfait»; a relevé Jean Claude Senmena, l’un des patients reçu par le Dr Eric Jacob Benizri.

Pour rappel ces journées médico-chirurgicales d’Urologie se dérouleront du 22 au 26 janvier 2018 de 8 heures à 19 heures  à l’Hopital d’instruction des armées Omar Bongo Ondimba. Les patients intéressés sont de ce fait invités à prendre rendez-vous auprès du service d’Urologie de l’HIAOBO, notamment en chirurgie viscérale et urologie sis au 4ème étage.

Laissez votre commentaire

Laisser un commentaire