vendredi,23 octobre 2020
Accueil A La Une La CIMA retire la totalité des agréments à la société Assurances du...

La CIMA retire la totalité des agréments à la société Assurances du Gabon

C’est un véritable coup de tonnerre pour le marché des assurances au Gabon. Réunie en sa 97ème session ordinaire du 28  octobre au 2 novembre à Dakar, la Commission régionale de contrôles des assurances (CRCA), a pris une décision forte à l’encontre de la compagnie Assurances du Gabon. Après audition de l’Administrateur provisoire de cette dernière, la CRCA a décidé de lui retirer la totalité de ses agréments avec effet immédiat. 

C’est en substance ce qui ressort du communiqué de la Conférence interafricaine des marchés d’assurances (CIMA) parvenu à la rédaction de Gabon Media Time. Réunie en sa 97ème session ordinaire du 28  octobre au 2 novembre à Dakar, la commission régionale de contrôles des assurances (CRCA) régulateur de l’organisme, a pris une décision forte à l’encontre de la société Assurances du Gabon. 

En effet, après audition de l’Administrateur provisoire de ladite société en présence du Représentant du ministère en charge des assurances, la commission a délibéré en défaveur de la société gabonaise. Pour cause, de graves manquements ont été constatés  notamment le non-respect des engagements pris envers les souscripteurs, les assurés, les bénéficiaires de contrats d’assurances, l’Etat et d’autres créanciers. 

Lire aussi : Assurances : le Gabon demeure le 4ème marché de la zone CIMA 

En dehors de ces graves manquements constatés, le besoin en financement de plus de 5 milliards de FCFA de la société sur la base de l’exercice 2017, mais aussi l’incapacité des actionnaires à fournir un plan de financement crédible et la nonproduction des comptes rendus d’exécution semestriels, ont également été soulignés. Toutes ces choses constituant des points qui ont conduit au retrait pur et simple de la totalité des agréments à Assurances du Gabon. 

Prenant effet à compter de la date de signature de cette décision soit le 2 novembre dernier, ce retrait de la totalité des agréments à Assurances du  Gabon, souligne ce qui apparaît clairement comme une gestion opaque et incohérente. Dans un marché qui a généré plus de 90 milliards de FCFA en 2018, cette décision devrait interpeller au plus haut point la Fédération gabonaise des sociétés d’assurances (Fegasa). 

Laissez votre commentaire

Henriette Lembethttp://gabonmediatime.com/
Journaliste Le temps est une donnée fatale à laquelle rien ne résiste...
Global Media Time Gif 2px
Street 103 Gabon Gmt