La Chine demeure le premier partenaire économique du Gabon

© DCP

Malgré la crise conjoncturelle que traverse le pays depuis plusieurs mois, les échanges commerciaux entre le Gabon et la Chine semble rester au beau fixe. Ainsi,  géant de l’Asie de l’Est conserve sa place de leader avec des flux chiffrés à 581,2 milliards de FCfa à fin juin 2017, contre 295 milliards au cours de la même période en 2016.

Dans ce classement des principaux partenaires économiques du Gabon, elle est suivie de la France avec 253,0 milliards de Fcfa, de la Malaisie 144,0 milliards de Fcfa et de la Belgique, 126,3 milliards de Fcfa. Il faut noter par ailleurs que Trinidad et Tobago a reculé de deux places derrière la Belgique au profit de la Malaisie. L’Espagne et les pays Bas sont sortis du classement des six premiers partenaires.

Au cours de la même période, avec 38,4% des achats en provenance du Gabon, la Chine se plaçait loin devant la Malaisie (10,1%), Trinidad et Tobago (8,2%) et l’Australie (7,8%). Autrement dit, la balance commerciale du Gabon avec la Chine a été excédentaire de 478,6 milliards de Fcfa au premier semestre 2017, suite à la hausse des ventes du pétrole, de Bois sciés et ouvrages et du minerai de manganèse.

Dans l’ensemble, les ventes du Gabon à destination de ses dix premiers acheteurs ont augmenté de 37,5% comparativement à 2016 pour se situer à 1 378,9 milliards de FCfa. Par ailleurs, la Malaisie a progressé de dix (10) places par rapport à la même période de l’année précédente et se hisse au 2ème rang, au premier semestre 2017, indique le site Le Nouveau Gabon.

La nouvelle architecture des principaux partenaires est toutefois marquée par le retrait de la Belgique et de la Grande Bretagne des dix(10) principaux clients, justifié par une forte contraction des commandes.

Laissez votre commentaire