La CAF revient sur sa décision et «remet à plus tard» les matchs de qualification

Gabon Gabonmediatime Confédération Africaine De Football Caf Ahmad Ahmad
Le président de la Confédération africaine de football Ahmad Ahmad © D.R.

Alors qu’elle avait annoncé mercredi 11 mars, sa décision de « maintenir la programmation de toutes ses compétitions », la Confédération africaine de football (CAF) dirigée par le Comorien Ahmad Ahmad, vient de revenir sur sa décision. A travers un communiqué publié ce vendredi après-midi, l’instance faîtière du football africain a décidé de « remettre à plus tard, la tenue des matchs de qualification pour la prochaine Coupe d’Afrique des nations ». 


Prise ce vendredi après-midi en  « accord avec son comité médical  » pour limiter « l’impact sanitaire et sécuritaire du Coronavirus sur les parties prenantes et sur ses compétitions », la décision de la Confédération africaine de football (CAF) de « remettre à plus tard, notamment la tenue des matchs de qualification pour la prochaine Coupe d’Afrique des nations », vient confirmer les craintes liées à ce virus qui a déjà causé l’annulation pure et simple des plus prestigieuses compétitions sportives à travers le monde. 

En effet, mettant justement en exergue « la sécurité et la santé de ses partenaires », la CAF qui rappelle le caractère pandémique du Covid-19, a donc décidé de revenir sur une décision qui avait fait polémique ce mercredi. A noter que cette décision intervient alors que de nombreux joueurs africains sont confinés en Europe, ou que plusieurs clubs refusaient de les laisser pour ces matchs internationaux.

Laissez votre commentaire