La Banque mondiale lance un programme pour offrir des services de base à une trentaine de villages

© D.R

Le programme visant à l’amélioration des conditions de vie dans les zones rurales, par la mis en place de services de base en milieu rural et du renforcement des capacités vient de franchir un cap important. Ce projet conduit par le ministère de l’Eau et de l’Environnement, en partenariat avec la Banque mondiale devra permettre aux populations vivant dans les zones souvent enclavé d’avoir accès aux services de base primaires.

Ce projet qui s’ouvrira dans sa phase pilote devra toucher trente villages répartis entre les provinces de l’Estuaire, du Moyen-Ogooué et de l’Ogooué-Maritime.

Selon le secrétaire général du ministère de l’Eau et de l’Energie, Raymond Okinda, «l’objectif de ce projet de la Banque mondiale, à la demande du gouvernement gabonais, est d’apporter aux populations du monde rural des services de base en eau et en électricité, adapté à chaque village. Mais aussi, de garantir aux autorités gabonaises la pérennisation des équipements et des services fournis».

Le projet qui bénéficiera à 200 villages, devrait en outre, garantir la pérennisation des équipements et des services.

Laissez nous votre commentaires