jeudi,9 décembre 2021
AccueilA La UneLa Banque mondiale et le FMI appellent à une suspension des paiements...

La Banque mondiale et le FMI appellent à une suspension des paiements de la dette

Ecouter cet article

Dans un contexte marqué par une crise sanitaire majeure liée au Covid-19 et qui a entraîné une des crises économiques les plus graves du 21ème siècle, de nombreuses économies notamment celles des pays les plus pauvres et en développement se retrouvent en ballottage. Dans ce contexte, le groupe de la Banque mondiale et le Fonds monétaire international, ont appelé à suspendre les paiements de la dette. Un geste de soutien non négligeable pour ces pays fortement marqués par la chute des prix des produits de base.

C’est ce qui ressort d’un communiqué conjoint du Groupe de la Banque mondiale (BM) et du Fonds monétaire international (FMI). Alors que les économies de nombreux pays africains notamment se retrouvent fortement impactées par la crise économique née de la pandémie de Covid-19, les deux institutions viennent d’appeler à suspendre les paiements de la dette, pour limiter des retombées qui sont annoncées critiques.

En effet, conscients de la vulnérabilité des économies des pays les plus pauvres, qui doivent faire face à une crise sanitaire majeure qui nécessitera des investissements colossaux dans leurs systèmes de santé, les deux institutions prônent donc un allègement des charges pour  ces derniers. Une aide qui « contribuera à répondre aux besoins immédiats de liquidité de ces pays pour relever les défis posés par l’épidémie de coronavirus et donnera le temps d’évaluer l’impact de la crise et les besoins de financement de chaque pays ». 

Avec un immense besoin de sécurisation sanitaire à mettre en oeuvre chiffré à 10,4 milliards de dollars selon l’ONU, et de lourdes conséquences liées à la récession de l’économie mondiale, le FMI et la BM entendent donc atténuer le choc de cette crise dans ces pays. Une volonté qui souligne l’importance de « maintenir la perspective d’une Afrique continent du XXIe siècle » comme l’ont récemment rappelé Christian de Boissieu, Jean-Hervé Lorenzi du Cercle des économistes. 

Laissez votre commentaire

Ladji Nze Diakitéhttps://www.gabonmediatime.com
Titulaire d'un Master en Audit, Contrôle de Gestion et aide à la Décision, passionné de journalisme, j'analyse au quotidien l'actulaité économique du Gabon et du continent Africain ainsi que l'actualité sportive.
Pub_Moov Money BGFIBank
Enami Shop