La Banque Islamique de développement prospecte au Gabon

La délégation de la BID reçu par Emmanuel Issoze Ngondet © D.R

En attendant l’organisation prochaine à Libreville des rencontres des fonds souverains des États membres de la Banque islamique de développement qui se tiendront en 2018, une délégation représentant ladite institution et conduite par Saeed Ahmed, a rencontré le Premier ministre gabonais Emmanuel Issoze Ngondet, au sujet des opportunités d’investissements au Gabon.

Au menu de cette rencontre entre la délégation de la BID et le chef du gouvernement, le bilan de l’institution financière dont fait parti le Gabon depuis 1981. Le vice-président en charge des opérations, Birama Boubacar Sidibe, est revenu en parti sur les approbations de financement nettes cumulées de la BID au Gabon, qui ont atteint le chiffre de 422 millions de dollars pour un total de 21 projets dans divers secteurs d’activités.

C’est au sortir du sommet de Bali en Avril dernier, que le Gabon avait obtenu l’organisation de la réunion des experts de la finance islamique et les patrons des fonds d’investissements du monde entier. Cette rencontre qui verra la participation de personnalités et experts de la finance, aura pour but de faire l’état des lieux des réalisations de la BID dans ses pays membres et tirer les conclusions sur les progrès réalisés dans la mise en œuvre de la stratégie d’investissement arrêtée par les présidents des fonds souverains depuis le premier forum.

Ce sera en outre pour le Gabon, l’occasion de rencontrer de nouveaux partenaires et de conclure plusieurs accords de financement ou des appuis directs dans divers secteurs de notre économie.

Laissez votre commentaire