La Banque de l’habitat du Gabon liquidée

Mise sous administration provisoire depuis le 10 novembre 2015 par la Commission bancaire d’Afrique centrale (COBAC) en raison de nombreuses difficultés financières, la Banque de l’Habitat du Gabon n’a pu résister.

La COBAC aurait décidé de clôturer de l’administration provisoire, de retirer l’agrément bancaire et la liquider. C’est ce qui ressort d’une correspondance datée du 20 juin 2017, référencée n°001566/MEPPD/CAB/enjj, du ministre de l’Economie, signée par la ministre Régis Immongault à l’endroit de l’Administrateur provisoire de la BHG.

«Je vous demande de diffuser à l’ensemble du personnel de la BHG (Banque de l’Habitat du Gabon) la décision prise par la Cobac (Commission bancaire d’Afrique centrale) portant clôture de l’administration provisoire, retrait d’agrément et liquidation de la banque.»; a-t-on pu lire.

Pour rappel, la Banque de l’Habitat du Gabon avait obtenue son agrément par la décision n°79/CI/06/CNC du 26 juin 2006 et avait commencé ses activités le 7 janvier 2007. Elle avait pour vocation, à l’origine, de contribuer efficacement et durablement au financement du logement et à la résorption du déficit important d’investissement constaté dans le secteur de l’aménagement foncier et de la construction de l’habitat urbain au Gabon.

Laissez votre avis