La BAD souhaite mobiliser 170 milliards de dollars US pour les infrastructures en Afrique

© D.R

Akinwumi Adesina, président de la Banque africaine de développement (BAD) a indiqué dans des propos relayés par Bloomberg la semaine écoulée, que son institution souhaite mobiliser environ 170 milliards de dollars, pour permettre à l’Afrique de se doter d’infrastructures de qualité.

C’est ce qui ressort des propos du président de la BAD relayés par Bloomberg. L’institution souhaite mobiliser une enveloppe de 170 milliards de dollars pour combler le déficit infrastructurel du continent, en finançant plusieurs projets de construction de routes, ports et aéroports aux standards internationaux indique Agence Ecofin.

En effet, grâce à cet investissement massif, la BAD espère réduire les coûts des exportations des produits de base et booster le commerce sur le continent. L’institution qui a déjà à travers le fonds Africa50, mobilisé 863 millions de dollars pour la mise en place de projets d’infrastructures espere donc attirer encore plus d’investissements.

Pour rappel, le coût du déficit infrastructurel du continent est estimé selon la BAD, à un montant compris entre 87 et 112 milliards de dollars par an.

Laissez votre commentaire

Laisser un commentaire