La BAD octroie 65 milliards de Fcfa pour booster le projet Graine

Dans le cadre de son appuie en faveur du développement de l’agriculture sur le continent et plus particulièrement au Gabon, le conseil d’administration de la Banque Africaine de Développement (BAD)  qui s’est tenue ce mardi 28 Novembre 2017 en son siège à Abidjan,vient d’octroyer un prêt d’environ 65 milliards de francs au programme Graine. Ce prêt permettra selon le gouvernement, de soutenir et d’accélérer ce projet d’envergure, en mettant notamment l’accent sur le financement d’infrastructures sociales et agricoles.

«La BAD  renoue avec le Gabon agricole, initiative inédite depuis 20 ans. Cela s’explique par l’alignement du Plan Stratégique Gabon Emergent et du Plan de Relance de l’Économie dans son volet agricole, à la stratégie de la BAD : nourrir, intégrer, industrialisés l’Afrique et améliorer la qualité de vie des africains» s’est-on enthousiasmé du côté du ministère de l’agriculture.

Il faut noter qu’il permettra donc de soutenir et accélérer ce programme phare du premier septennat d’Ali Bongo, en contribuant notamment au financement des infrastructures sociales et agricoles nécessaires à la promotion des coopératives et de l’entreprenariat agricoles des jeunes et des femmes, des actions de formation, d’organisation et de professionnalisation des bénéficiaires (des agripreneurs).

Toutefois, le programme Graine soulève depuis sa mise en œuvre, bon nombre d’interrogations notamment sur ses résultats, dont les populations  attendent toujours les premières retombées.

Laissez votre commentaire