vendredi,25 septembre 2020
Accueil Derniers articles Kristalina Georgieva: le monde est confronté «à une crise sans pareille» mais...

Kristalina Georgieva: le monde est confronté «à une crise sans pareille» mais pas insurmontable

Dans un discours diffusé ce jeudi 9 avril et consacré à cette crise à « nulle autre pareille », la Directrice générale du Fonds monétaire international (FMI) Kristalina Georgieva a fait part de ses craintes mais également de ses espoirs en l’avenir. Ainsi, en évoquant une crise qui pourrait avoir « les pires retombées économiques depuis la Grande Dépression de 1929 (…) et  des pertes tragiques en vies humaines », l’ancienne vice présidente de la Banque mondiale, a invité à l’optimisme en indiquant que « nous surmonterons cette épreuve ». 

Nommée directrice générale le 25 septembre dernier suite au conseil d’administration du Fonds monétaire international (FMI), la bulgare Kristalina Georgieva traverse une véritable zone de turbulence à l’instar de l’ensemble des dirigeants du monde. Et pour cause, la pandémie de Covid-19 qui secoue la planète depuis un peu plus de trois mois avec déjà plus de 1,6 million de cas, pourrait avoir « les pires retombées économiques depuis la Grande Dépression de 1929 » comme elle l’a souligné ce jeudi. 

En effet, alors que l’institution dont elle a la charge dévoilera mardi prochain ses dernières prévisions économiques que l’on imagine extrêmement troubles pour l’ensemble des pays du monde, celle qui a succédé à Christine Lagarde a d’ores et déjà annoncé que 170 des États membres devraient subir un recul du revenu par habitant. De « sombres perspectives s’appliquant aussi bien aux pays avancés qu’aux pays en développement ».

Dans « cette crise qui ne connaît pas de frontières » comme l’a rappelé Kristalina Georgieva, « les pays émergents et les pays à faible revenu d’Afrique, d’Amérique latine et d’une grande partie de l’Asie (…) avec un système de santé déjà faible » sont néanmoins les plus vulnérables. Et pour cause, entre fuite des capitaux (déjà 100 milliards sortis en deux mois) et accentuation des risques de dépression pour des économies bien fragiles, cette crise laissera des traces.

Préconisant une stratégie à quatre volets avec notamment : « le maintien des mesures de confinement et de soutien aux systèmes de santé (…) la protection des personnes et des entreprises grâce à des mesures budgétaires et financières de grande envergure (…) la réduction des tensions sur le système financier et des plans de relance » la DG du FMI a donc fait part de son optimisme en rappelant les valeurs de « solidarité, courage, créativité et compassion ».

Laissez votre commentaire

Global Media Time Gifpx
Ladji Nze Diakitéhttp://www.gabonmediatime.com
Titulaire d'un Master en Audit, Contrôle de Gestion et aide à la Décision, passionné de journalisme, j'analyse au quotidien l'actulaité économique du Gabon et du continent Africain ainsi que l'actualité sportive.
Street 103 Gabon Gmt