mardi,21 septembre 2021
AccueilDerniers articlesKoulamoutou: un jeune homme se noie dans la Bouenguidi en voulant rattraper...

Koulamoutou: un jeune homme se noie dans la Bouenguidi en voulant rattraper sa pagaie

Ecouter cet article

Shimita Nzengue, un jeune Gabonais d’une vingtaine d’années, a trouvé la mort par noyade au village Miyanga sis à environ 20 km de Koulamoutou dans le ​​département de la Lolo-Bouenguidi de la province de l’Ogooué-Lolo. Le drame serait consécutif à sa volonté à récupérer sa pagaie tombée dans les eaux du fleuve. Perdu dans les eaux de la Bouenguidi, le corps du regretté a été repêché 24 heures après le drame, rapporte le quotidien L’Union.

Selon le récit des membres de la famille rapporté par notre confrère du quotidien L’Union, le drame se serait produit alors que Shimita Nzengue et son cadet revenaient des champs. Après avoir pris un bain dans les eaux du fleuve Bougouendi, la victime aurait pris place à bord de sa pirogue dans le but de traverser le cours d’eau. 

Au cours de sa traversée, la pagaie de l’embarcation se serait cassée en deux. Désemparé, le jeune Shimita Nzengue aurait tenté de récupérer le bout tombé à l’eau. Une situation qui le fera à son tour tomber dans la Bougouendi qui va l’emporter du fait du fort courant sans que personne ne puisse lui porter secours. 

Alertées, les autorités de la ville de Koulamoutou vont aussitôt lancer des recherches dans le fleuve Bougouendi. Ainsi, l’opération menée par les services de pêche locaux va aboutir à la découverte du corps de Shimita Nzengue 24 heures après sa noyade. C’est le chapeau qu’il portait le jour du drame qui permettra de retrouver la dépouille du jeune homme.

Le drame n’est malheureusement pas un fait inédit pour la famille de la victime. En effet, l’un des frères de Shimita Nzengue atteint de crises d’épilepsie aurait également trouvé la mort dans le fleuve Bouguendi. Plus étrange, cela se serait passé au même endroit. Un énième drame qui devrait interpeller les riverains quant à la dangerosité du fleuve à certaines périodes.

Laissez votre commentaire

Andy Marvine Nzehttp://gabonmediatime.com
Fils de Lambaréné, passionné d'écriture et féru des réseaux sociaux, qui a à cœur d'informer sur l'actualité gabonaise et internationale. Avant j'étais chef de classe, maintenant je suis titulaire d'un Master en Sciences Politiques et relations internationales
Enami Shop