lundi,6 février 2023
WEB_BICIG_12-14_CréditFêteÀLaCarte_729x94px
AccueilDerniers articlesKoulamoutou: le Collège Notre Dame de la Salette en attente de la...

Koulamoutou: le Collège Notre Dame de la Salette en attente de la finition des travaux de réhabilitation

Ecouter cet article

Au Gabon et plus particulièrement dans la province de l’Ogooué-Lolo, le spectacle des édifices publics pourtant fonctionnels mais tout de même vétustes et insalubres est devenu légion voire récurrent. Que ce soit des bâtiments administratifs, des établissements scolaires ou encore des écoles supérieures, le constat est le même. Dernier fait en date, le Collège Notre Dame de la Salette de Koulamoutou qui faute de réhabilitation est dans un état de décrépitude avancé et connaît un déficit d’enseignants sous le regard indifférent des autorités locales.

Établissement autrefois réputé pour la qualité de son enseignement notamment à travers ses résultats aux différents examens nationaux, le Collège Notre Dame de la Salette Créée après l’indépendance du Gabon, n’est aujourd’hui plus que l’ombre de lui-même. Bâtiments vétustes ou abandonnés, salles de classe de fortune où se côtoient toutes sortes de reptiles, la structure scolaire est devenue un véritable dépotoire. 

Des travaux de réhabilitation avaient été annoncés mais force est de constater qu’ils semblent avoir été relégués aux calendes grecques. « Des travaux avaient déjà été entamés pour la réhabilitation de cette structure, notamment le réaménagement de six salles de classe, les réfections des installations électriques et du plafond, ont été effectives grâce à l’implication de la direction générale des enseignements catholiques. Quelques finitions restent à achever pour la réhabilitation totale du bâtiment à savoir le vernissage des murs, l’installation des ouvertures qui nécessitent un apport extérieur » a déclaré à l’AGP, Dieudonné Moulengué, le directeur dudit établissement.

[acl_also_read title= »LIRE AUSSI » text= »Gabon: de la nécessité de reconstruire l’école publique
 » link= »https://www.gabonmediatime.com/gabon-de-la-necessite-de-reconstruire-lecole-publique/ »]

Concernant les cours, le directeur du Collège Notre Dame de la Salette déplore un manque criant d’enseignants. « Le Collège connaît un déficit de 12 enseignants vacataires ce qui à l’évidence alourdit  son bon fonctionnement », a déploré Dieudonné Moulengué. Depuis toujours, les établissements d’enseignement primaire et secondaire sis dans l’intérieur du pays sont victimes d’un abandon autant de la part du ministère de l’Education nationale qui n’aurait d’yeux que pour le Grand Libreville que par bon nombre de professionnels qui refusent de se rendre dans les lieux d’affectation. 

[acl_also_read title= »LIRE AUSSI » text= »Medouneu: les élèves du Lycée Ambroise Obame Ndong dans la rue pour réclamer des enseignants
 » link= »https://www.gabonmediatime.com/medouneu-les-eleves-du-lycee-ambroise-obame-ndong-dans-la-rue-pour-reclamer-des-enseignants/ »]

L’abandon dont fait l’objet cet établissement devrait interpeller le ministère de tutelle, afin qu’elle offre un cadre d’apprentissage adéquat aux élèves des écoles primaires, collèges et lycées du Gabon. Gageons que cet appel à l’aide soit entendu par Camelia Leclercq-Ntoutoume.

Andy Marvine Nze
Andy Marvine Nzehttp://gabonmediatime.com
Fils de Lambaréné, passionné d'écriture et féru des réseaux sociaux, qui a à cœur d'informer sur l'actualité gabonaise et internationale. Avant j'étais chef de classe, maintenant je suis titulaire d'un Master en Sciences Politiques et relations internationales

Laisser un commentaire

0 Commentaires
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires
Enami Shop
0
Nous aimerions avoir votre avis, veuillez laisser un commentaire.x