mercredi,2 décembre 2020
Accueil Derniers articles Koulamoutou: il tire à deux reprises sur des commerçants et prend la...

Koulamoutou: il tire à deux reprises sur des commerçants et prend la fuite

La scène semble tellement surréaliste qu’y croire reste difficile pour les populations de Popa, une localité sise à quelques kilomètres de Koulamoutou, chef-lieu de la province de l’Ogooué-Lolo. Selon notre confrère L’Union, deux commerçants tchadiens étaient en partance pour une livraison de marchandises quand leur véhicule a été criblé de balles par un tireur dont la trace n’a toujours pas été retrouvée. Un des commerçants a été touché dessus alors qu’il tentait de s’enquérir de la situation.

C’est à bord de leur véhicule de marque Toyota et de type pick-up que Souleymane Mahamat et Oumar Aki allaient paisiblement livrer leurs marchandises dans un village après Koula-Moutou. Sur le chemin, précisément entre les villages Makoula et Banga, le premier cité est visé par des balles de fusil. Lesquelles perforent l’arrière de son véhicule.Paniqué, le véhicule conduit par Souleymane Mahamat, s’arrête aussitôt. Persuadés que leur agresseur a sans doute pris ses jambes à son coup, les deux commerçants tchadiens décident de vérifier la gravité des dégâts occasionnés.

C’est alors que contre toute attente, le tireur refait surface et vise à l’aide de son calibre 12 Souleymane Mahamat. L’homme devrait être habile à l’arme à feu puisqu’il parviendra à atteindre sa cible sur le côte gauche. Il n’en fallait pas plus pour que les deux commerçants saisissent le danger évident qu’ils courent en restant sur ces lieux. Aidé par Oumar, Souleymane Mahamat réussit à regagner son véhicule. Le cadet démarre en trombe, direction Banga à une quarantaine de kilomètres de Koulamoutou. 

Là-bas, les miraculés comme on pourrait les appeler, relatent leur mésaventure aux notables de la localité rencontrés. Dans la foulée, le chef de village décide de mener lui-même l’enquête en procédant au recensement de tous les fusils dont disposent les habitants des environs. Tous seront bien rangés et aucun villageois ne manquera à l’appel. Face à cela, l’affaire sera portée devant la Brigade de gendarmerie nationale de la localité qui ne tardera pas à diligenter une enquête afin de faire toute la lumière et retrouver le tireur en fuite.

Si pour l’instant, le fugitif court toujours, l’on apprend d’une source sûre que sa victime, est depuis gardé en soins au Centre hospitalier régional Paul Moukambi de Koula-Moutou. Selon les indiscrétions, ce ne serait pas la première fois que des drames irrésolus se produisent à Popa. Un état de fait qui semble entretenu par le délaissement de cette région de l’Ogooué-Lolo où l’absence d’agents de force de l’ordre et de défense. Ainsi, tous genres de pratique peu recommandable s’y développent. Vivement que l’enquête aboutisse.

Laissez votre commentaire

Global Media Time Gif 2px
Bestheinfusion