Kevazingogate: le directeur général des Douanes déféré à «Sans famille»

Prison centrale de Libreville © D.R

Après la suspension à titre conservatoire d’une douzaine de hauts fonctionnaires des administrations des Eaux et forêts et de l’Economie, l’enquête sur la disparition miraculeuse de 353 conteneurs de kevazingo vient de se solder par l’audition de plusieurs d’entre eux. Au cours de cette procédure qui se poursuit, le directeur général des douanes et des droits indirects, Dieudonné  Lewamouo Obissa a été déféré à la prison centrale de Libreville, rapporte une source judiciaire, selon Gabon Infos.



C’est après son audition que Dieudonné  Lewamouo Obissa a été placé sous mandat de dépôt par un juge d’instruction. Soupçonné dans l’affaire de la disparition de 353 conteneurs de Kevazingo, ce haut fonctionnaire sera gardé en détention provisoire jusqu’à la tenue du procès.

D’autres fonctionnaires cités dans cette affaire ont également été entendus. La plupart d’entre eux ont été laissé en liberté provisoire. Ce mardi 21 mai 2019, le parquet de la République près le tribunal judiciaire de première instance de Libreville, poursuit ses auditions.

Laissez votre commentaire