mercredi,21 avril 2021
AccueilDerniers articlesKango: pour une femme, une fusillade éclate entre deux amis

Kango: pour une femme, une fusillade éclate entre deux amis

Il s’agit d’un énième fait insolite qui a éclaté récemment au village Remboué dans le département du Komo dans la province de l’Estuaire. Selon notre confrère L’Union, le jeune Guédor Olui Nna a été abattu par son meilleur ami Jules César Mba Abessolo lors d’une bataille à l’arme à feu. Au cœur de leur mésentente, la convoitise de Singuelor Obiang Nna, frère cadet de la victime envers la femme de son bourreau alors que ce dernier lui faisait entièrement confiance.

Cette affaire a tout l’air d’une scène tirée d’un western de Clint Eastwood tant l’usage d’armes à feu en public n’est pas récurrent au Gabon. Pourtant, les  habitants du village Remboué ont été les témoins impuissants d’un tel drame. Ce jour-là, Jules César Mba Abessolo rentre d’un court voyage quand sa conjointe l’informe qu’en son absence, Singuelor Obiang Nna, le frère cadet de son grand ami Guédor Olui Nna, aurait tenté d’abuser dans la nuit. Écoeuré car en allant en voyage, c’est justement à ce dernier qu’il avait choisi pour protéger sa petite famille, Jules César Mba Abessolo convoque une réunion pour exprimer sa déception à celui qu’il considère comme son propre petit frère.

Une fois, réunis pour en débattre, la plaignante réitère ses propos devant celui qu’elle accuse d’avoir voulu sortir avec elle. Seulement, Singuelor Obiang Nna s’emporte et rejette l’ensemble des accusations. Arguant que la femme de l’ami de son frère n’a aucune preuve de ce qu’elle avance. Il n’en fallait pas plus pour qu’il profère des messages à son encontre. Une attitude qui n’a pas plu à Jules César Mba Abessolo. Dans la foulée, une violente dispute éclate et la rencontre prit prématurément fin. Surpris, sera le couple de constater qu’il était suivi par le mis en cause armé d’une machette. Ce dernier, jurant sur tous les dieux qu’ils doivent s’excuser de l’avoir accusé.

Dans ces entrefaites, l’agresseur sera soutenu par son grand frère Guedor Olui Nna qui débarque avec un calibre 12. Acculé et anxieux pour sa petite famille qui se trouve assaillie par deux individus armés, Jules Cesar Mba Abessolo se saisit, à son tour, de son arme à feu de même type. Il tire une fois en l’air pour tenter de dissuader ses adversaires du jour. Une tentative vaine puisque Guedor continue d’avancer à grandes enjambées. C’est à ce moment que Jules César a tiré à bout portant sur son meilleur ami. 

Touché en pleine poitrine, Guedor Olui Nna succombe sur-le-champ. Apprend-t-on, d’une source proche du dossier, que le présumé meurtrier et sa petite famille ont pris la fuite après avoir commis son crime. Pour sa part, le frère cadet de la victime aurait fait un tapage dans le village en guise de vendetta.  Une semaine passera avant d’être épinglé par les limiers de Kango qui seront aidés par la concubine du présumé tueur. Placé en détention préventive pour homicide volontaire, Jules César Mba Abessolo attendra d’être fixé sur son sort.

Laissez votre commentaire

Lyonnel Mbeng Essonehttps://www.gabonmediatime.com
Journaliste Reporter (Société - Justice - Faits divers )
Bestheinfusion