jeudi,21 octobre 2021
AccueilDerniers articlesKango: 4 délinquants fauniques aux arrêts pour trafic d’ivoire

Kango: 4 délinquants fauniques aux arrêts pour trafic d’ivoire

Ecouter cet article

Le trafic des espèces protégées est loin d’avoir trouvé son épilogue au Gabon. Pour preuve, le mercredi 29 septembre 2021 quatre trafiquants, qui s’apprêtaient à écouler des pointes d’ivoire en leur possession, ont été appréhendés dans le département du Komo dans la province de l’Estuaire. Une interpellation rendue possible grâce au travail coordonné de l’ONG Conservation justice et d’agents de la Police Judiciaire et des Eaux et Forêts en poste à Kango.

Les quatre délinquants fauniques répondant au nom Yvon Mabicka Mougongou, Paulin Mangui, Jan René Mavitsi et Fernand Yombet, tous de nationalité gabonaise ont été appréhendés en possession de quatre pointes d’ivoire le mercredi 29 septembre dernier alors qu’ils tentaient d’écouler leur stock. Une opération menée avec succès par les limiers de la brigade de Gendarmerie de Kango, une unité des Eaux et Forêts avec l’appui des membres de l’ONG Conservation justice.

En effet, les quatre individus de nationalité gabonaise et domiciliés à Fougamou dans la province de la Ngounié, s’étaient donné rendez-vous à Kango afin d’écouler leur stock. Informés de la transaction, la Brigade faune de Kango et les éléments de la Gendarmerie locale, appuyées par l’ONG Conservation Justice se sont rendus sur les lieux afin d’intercepter les présumés délinquants fauniques qui n’ont pas pu aller au bout de leur action, écouler leur cargaison.

Les quatre présumés trafiquants, la majorité révolue, sont gardés à vue dans les locaux de la Gendarmerie de Kango, en attendant leur transfert sur Libreville. Ils devront être présentés devant le Parquet Spécial pour répondre des faits de détention et de tentative de vente d’ivoire sans autorisation préalable des administrations compétentes. Les mis en cause risquent jusqu’à dix ans de prison, conformément aux dispositions des articles 388 et 394 du Code Pénal Gabonais.

Laissez votre commentaire

Andy Marvine Nzehttp://gabonmediatime.com
Fils de Lambaréné, passionné d'écriture et féru des réseaux sociaux, qui a à cœur d'informer sur l'actualité gabonaise et internationale. Avant j'étais chef de classe, maintenant je suis titulaire d'un Master en Sciences Politiques et relations internationales
Enami Shop