vendredi,18 septembre 2020
Accueil A La Une Justice populaire : 25 autres individus écroués à «Sans famille»

Justice populaire : 25 autres individus écroués à «Sans famille»

En plus des premières personnes interpellées dans le cadre de l’enquête diligentée par le procureur de la République près le tribunal de première instance de Libreville, visant à mettre la main sur les personnes soupçonnées d’avoir participé au lynchage à mort de deux compatriotes et aux troubles à l’ordre public le 24 janvier dernier, le parquet a annoncé le placement sous mandat de dépôt de 25 autres individus. 

Les enquêtes menées par les forces de police se poursuivent dans les quartiers ciblés et concernés par les violences populaires du vendredi 24 janvier. Les quartiers ayant enregistrés la mort de Gervais Patrick Eyeghe Obame à Belle-Vue I et Stanislas Mba Ngoua à la Cité Mebiame sont ceux dans lesquels, les enquêteurs se sont particulièrement investis. Le mardi dernier ce sont 86 individus qui ont été interpellés. 5 d’entres eux ont été placés en détention préventive. 

Dans le même sillage, 74 autres individus, lyncheurs présumés placés en garde à vue dans les locaux de la police judiciaire, ont été déférés devant le procureur de la République de Libreville pour audition sur les chefs d’accusation de « Trouble à l’ordre public et lynchage ayant entraîné la mort ». 

Ces personnes ont été principalement interpellées dans les quartiers Pk8, Pk11, Carrefour Léon Mba, Bangos, Cocotiers, Belle-vue 1, Plein-Ciel, Rio, Nzeng- Ayong, Avea ou encore la Cité Mebiame. Des 74 prévenus, 25 ont été placés sous mandat de dépôt et écroués à la prison centrale de Gros Bouquet, 20 restent en attente car faisant l’objet d’un complément d’enquête.  Pour le reste, ils auraient été lavés de tout soupçon. 

Des informations qui devraient ravir l’opinion laquelle avait fustigé à raison la posture du parquet qui avait tardé à réagir alors que dans la capitale,  la violence populaire avait pris des proportions tragiques débouchant malheureusement sur la perte en vie humaine de compatriotes. 

 

Laissez votre commentaire

Global Media Time Gifpx
Pharel Boukikahttp://gabonmediatime.com/
Titulaire d'une Licence en Communication, d'une Licence en Economie et Gestion et d'un Master en droit Privé, mon appétence pour le journalisme est mise en exergue au quotidien à travers mes analyses sur Gabon Media Time dont je suis le Rédacteur en Chef.
Street 103 Gabon Gmt